Un petit geste pour une grande cause

La marche du monde on 17 Mar , 2017

« La terre n’a pas besoin de nous mais nous avons besoin d’elle » :

phrase maintes et maintes fois lue, sous différentes tournures. La Terre se dégrade, c’est un fait que personne (hormis les fous et les idiots) ne peut nier. Nous sommes régulièrement abreuvés de vidéos et messages alarmistes, décrivant les conditions déplorables dans lesquelles nous vivrons dans un futur proche si nous ne changeons pas nos habitudes.

Une fois ces messages décourageants bien imprimés dans nos petits cerveaux impressionnables, nous restons là, les bras ballants, à nous regarder dans le blanc des yeux et à nous demander quoi faire. Quelques écolos enragés nous poussent à la révolte contre l’industrie agro-alimentaire, mais la majorité les regarde avec mépris en se contentant d’acheter des pâtes bio et de trier les cartons. Malgré cela nous continuons à « bouffer » de la viande d’élevage intensif deux fois par jour et à contribuer à enrichir McDonald, Coca Cola et autres grandes entreprises bien connues pour leur implication dans la protection de l’environnement !

Nous pensons nécessaires des solutions radicales qui ne serons jamais prises et laissons aux autres le soin de l’initiative tout en partageant sur notre page facebook les documents témoignant de l’exploitation des forêts, de la maltraitance des animaux et de l’esclavage des enfants.

Il nous faut comprendre que l’espoir ne fait pas de mal alors arrêtons de nous apitoyer sur notre sort de pauvre petit humain qui va vivre dans la misère et commençons à proposer des solutions accessibles. Par exemple, nous pourrions demander moins de viande au self, dans le cadre du lycée. Si on y réfléchit un peu, deux fois par semaines (pour le midi) suffit largement à nos petits organismes pas tant affamés de chair fraîche que ça.