Les séries Z : de mauvais films ?

Culture on 23 Mar , 2020

Salut les cinéphiles ! Je suis Matis, j’ai 16 ans et voici mon tout premier article !

Pour me présenter en quelques mots, je vais faire plusieurs articles sur le cinéma, le monde de l’audio-visuel, ses genres, ses cultures, son histoire, et également des interviews de  personnes talentueuses (sur un moment décisif de leur  existence) qui ont vécu quelque chose en particulier (historique, culturelle, insolite, etc…).

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un genre cinématographique que j’affectionne particulièrement, mais qui est, malgré lui, très critiqué du public d’un point de vue artistique. Mais, heureusement, beaucoup de personnes l’adore aussi. Je parle évidemment des séries Z !

QU’EST-CE QU’UNE SÉRIE Z GRAND FOU ?

Une série Z est une oeuvre cinématographique à faible budget, qui n’a pas forcément nécessité grand travail et qui est faite comme on dirait dans mon jargon “à l’arrache”.

C’est la plupart du temps mauvais que ce soit au niveau du casting, du scénario ou même de la postproduction (l’ensemble des opérations amenant à la création d’une oeuvre audiovisuelle), c’est tout simplement mauvais. Et très souvent ce n’est même pas fait exprès ! C’est d’ailleurs pour cela que l’on lui attribue ce terme (vous comprenez que ce n’est pas une classification mais un jugement de valeur). Il peut également y avoir des erreurs de tournage, comme le reflet d’un caméra-man dans une fenêtre, un miroir, du verre (c’est très courant, cela peut arriver dans tous les films, même les plus grands) ou même un micro-perche qui apparaît dans le champ de la caméra. Pour en savoir plus sur ce genre cinématographique, je vous invite à aller visionner ma vidéo à ce sujet, où vous trouverez également des exemples de séries Z.

ATTENTION À NE PAS CONFONDRE SÉRIE Z ET SÉRIE B !

Souvent, les gens pensent que série Z et série B sont les mêmes choses. Or, PAS DU TOUT !

Une série B est à la base un long-métrage avec un petit budget de production et qui ne reçoit aucune promotion. Dans les années 30, certaines salles de cinéma ont l’idée de projeter deux films en une soirée pour le prix d’un. Pour contrer la concurrence de la télévision. On passait donc un film A suivit d’un film B, qui deviendra donc plus tard “série B” car comme on dit une fois de plus dans mon jargon “c’est pourri”. Le film B est donc le deuxième film, qui est souvent plus court et moins cher que le premier. Dans le milieu du cinéma, une série Z est bien plus mauvaise qu’une série B, d’ailleurs à l’époque, quand une série B passait en salle de cinéma, certes elle était moins bien produite que le premier film mais elle était applaudie.

La série Z est vraiment très mal vue, on dit que la série B désigne un genre plutôt noble, et qu’en revanche la série Z désigne des nanars.

MAIS SI C’EST MAL VU, PERSONNE NE DOIT EN FAIRE !

Détrompez-vous ! Beaucoup de réalisateurs font de la série Z, sûrement le plus connu d’entre eux, Ed Wood. Il est acteur, réalisateur, scénariste, producteur, et monteur.. rien que ça ! Il est réputé comme étant le réalisateur le plus mauvais de tous les temps ! (En même temps ça se comprend). Il a réalisé des dizaines de films et de courts-métrages, et arrive le jour où il est dépité par l’échec de ses films, il sombre donc dans l’alcoolisme et la dépression. Mais il reprend sa vie en main quelques années plus tard où il écrira des romans et commencera à ré-écrire des scénarios de séries Z. Mais, plus tard, il se mit à réaliser des films pornographiques et finira par mourir à l’âge de 54 ans dû à (à cause de) son alcoolisme qui lui a causé quelques soucis de santé.

ET TOI ? QU’EN PENSES-TU ?

De mon côté, je ne pense pas que ce soit un frein pour le cinéma ou d’une impureté telle qu’on en sortirait les yeux de nos globes oculaires. Je suis personnellement un grand fan de ce genre de film, cependant je n’en pense pas moins du fait que ce soit complètement mauvais, mais justement de mon point de vue je trouve que c’est ce qui rend la chose comique.

Certes c’est d’une piètre qualité artistique mais il n’y a pas de défauts sans qualités et beaucoup de séries Z sont très bien. J’encourage ce genre de réalisation médiocre mais marrante ! Je resterais à jamais fan de ce genre.

Nous finirons cet article avec des répliques très connues du film Ed Wood réalisé par Tim Burton en 1994 :

– Si tu me donnes ton pistolet, je te prépare un verre. Qu’est-ce que tu prends ?
– Du formol, Eddy.
– Avec ou sans glace ?

Merci à tous d’avoir pris de votre temps de chômeur pour lire cet article, à très bientôt 😉

2 pensées sur “Les séries Z : de mauvais films ?

  1. souquet sylvie dit :

    Trop bien Mathis, j’adore, porte toi bien , (attention à ta tête,… )

  2. Caillère Lahache dit :

    Interesting Matis !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.