La classe ouvrière mise sur la touche par les fictions

La télévision française a tendance à mettre de côté les classes populaires. Pourtant c’est cette absence qui crée l’envie de pouvoir visualiser des fictions plus réalistes. Toutefois on remarque l’apparition de séries qui mettent l’accent sur ces classes. C’est le cas de la série de huit épisode ” les vivants et les morts” qui peint une fresque sociale sur la révolte des salariés d’une usine promise a la fermeture.

Le Monde: http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2012/02/17/les-ouvriers-boudes-par-la-fiction_1644840_3236.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *