PSA craint de plus en plus le dérapage

D’après 20minutes, Le cabinet d’experts Secafi a confirmé ce matin que des restructurations étaient nécessaires lors de la présentation de son rapport sur la santé économique et financière du constructeur.

Secafi a affirmé que la situation financière du groupe PSA était mauvaise et inquiétante. En effet, le cabinet mandaté a confirmé la perte annuelle de 200 millions d’euros par mois. Cette perte est due en partie à la dégradation de la note du groupe par l’agence Moody’s. Cette dégradation risque d’avoir un impact négatif sur le coût de ses recherches de financement qui risque d’augmenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *