Toutes nos envies

Toutes nos envies est un film français réalisé par Philippe LIORET,  il nous montre l’effet du surendettement des familles victimes de remboursements de crédits.

J’ai beaucoup aimé ce film particulièrement pour le casting qui est extra, mais aussi parce qu’il se rapprochait du cours qu’on était entrain d’étudier. L’histoire est touchante car en plus de traiter de la détresse des familles à rembourser leurs crédit, une relation née entre les personnages principaux.

 

4 thoughts on “Toutes nos envies

  1. En effet c’est une très belle histoire, avec cependant des acteurs que je n’apprécie pas particulièrement mais qui nous offrent tout de même un exemple d’une situation réelle en relation avec notre cours .

  2. Certes ce film peut être “touchant” cependant le surendettement n’est pas arrivé seul, les familles ont “voulu” se retrouver dans cette situation, il fallait penser avant aux conséquences que cela peut engendrer.

  3. Je ne pense pas que les familles veulent cette situation, personne ne veut cela. Tu ne peux pas insinuer qu’une famille l’a voulu. il faut vivre dans la situation et le manque d’argent pour comprendre pourquoi elles sont endettées. C’est un cercle vicieux ces gens rêvent de pouvoir offrir ou vivre comme les autres, crois-tu réellement que dans la film l’actrice au moment du tribunal pleure par ce qu’elle voulait cette situation ? Prétendre qu’il fallait penser aux conséquences c’est beaucoup pour des gens qui cherchent à avoir une vie comme les autres. Ils cherchent le bonheur. Ce cercle vicieux c’est un peu comme une drogue malheureusement ça devient une maladie, pourquoi ? Parce qu’on veut toujours plus pour pouvoir s’approcher un peu plus du bonheur. Tout est bon pour essayer de trouver de quoi vivre et vivre normalement au regard des autres. Mais n’est-ce pas au fond un problème de vision que les gens portent sur les personnes sans vraiment de moyens ? Ne pas juger est certainement la clef du réconfort pour ces familles, elles n’ont pas besoin de ça, pas besoin de gens qui pensent qu’elles cherchent à voir leur et je pense que tes mots ne sont pas corrects, nous ne pouvons pas critiquer ou bien dire que ces familles surendettées n’ont pas pensé aux conséquences ou on toutes voulu arriver à cette situation quand on ne connait pas déjà la difficulté.

  4. Maxime, je trouve ta réflexion assez simpliste. Penses-tu vraiment que les familles surendettées l’ont choisi ? Si c’était aussi facile que ça, personne ne serait surendetté. Cela dit, merci Marie de nous conseiller ce film, il a l’air bien et je pense le regarder avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *