L’association des maires de France se mobilise contre la baisse des dotations de l’État

D’Après un article du Figaro datant du samedi 19 Septembre , l’État a récemment demandé aux communes  de faire des choix dans leurs projets en termes d’investissements à cause des baisses de leurs dotations,  annoncées en 2014, mais aussi afin d’éviter un accroissement du déficit public.

C’est alors une décision qui, pour les maires de France,  entraînera de fortes difficultés financières pour un bon nombre de communes. C’est pourquoi en ce samedi 19 Septembre 2015, l’AMF ( l’association des maires de France )  vient dénoncer cette mesure en manifestant dans les rues de nombreuses villes de France. En effet cette baisse de crédit serait l’équivalent de 3.67 milliard d’euros par an d’ici 2017, ce qui représente environ 2 milliards d’euros pour les communes. C’est pourquoi la réforme de l’État a engendré un important mouvement d’élus locaux, aux diverses tendances et provenant de la plupart des régions de France (Aquitaine, Nord-pas-de-calais, Picardie, Rhône-Alpes…),  qui a trois mois des régionales ne joue pas en faveur du gouvernement .

Malgré le fait que la Ministre de la Décentralisation Marylise Lebranchu ait annoncé que cette baisse des dotations représentait environ 2% des recettes annuelles pour les communes, les maires restent inquiets en ce qui concerne leur budget pour les prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *