Attentat du 13 novembre : Paris pleure

Selon Libération, La capitale et la nation entière est en deuil et profondément meurtrie en cette sinistre fin de semaine. Les rafales d’armes automatiques ont fais écho dans tout le pays laissant des familles déchirées et une France effrayée.

Les terroristes fanatiques de l’Etat islamique (DAESH) ont attaqué la nation dans une opération kamikaze sans précédent, à Paris le vendredi 13 novembre. Le groupe intégriste revendique ce massacre comme représailles aux frappes aériennes effectuées par des avions français en Syrie en particulier et au mode de vie occidental en général.

Voici le déroulement des tragiques événements de la nuit du 13 novembre.

  • 20:17 : Une première détonation se fait entendre a proximité du Stade de France durant la rencontre amicale qui opposait l’Allemagne à la France. Seulement deux minutes plus tard une deuxième explosion retentit sensiblement au même endroit. Il s’agit de deux kamikazes qui ont actionné leur ceinture d’explosifs, par chance, ne causant que leur propre mort.
  • 20:20 : Un tireur au minimum tire une première rafale d’arme automatique sur la terrasse du bar le Carillon, dans le XIe arrondissement avant d’arroser de balles le restaurant d’en face Le Petit Cambodge. Au total 14 morts pour cette première fusillade.
  • 20:30 : Les atrocités se poursuivent, 5 personnes attablées à une pizzeria tombent sous les coups de feu rue de la Fontaine au Roi.
  • 21:40 : Au carrefour de la rue de Charonne et la rue de Faidherbe, un tireur abat 19 personnes en terrasse du café La Belle équipe.
  • 21:45 : Un autre kamikaze actionne ses explosifs à proximité de la place de la Nation. Il ne blesse personne et perd la vie.
  • 21:50 : En plein concert de rock des Eagles of Death Metal, plusieurs hommes s’introduisent et ouvrent le feu en scandant “Allah Akbar” pendant une demi-heure environ puis les tirs ralentissent peu à peu.
  • 21:55 : Une explosion survient devant le Mac Donald’s de la Plaine Saint-Denis non loin du Stade de France. Le kamikaze fais une victime en se faisant exploser.
  • 22:30 : Evacuation du Président de la République qui assistait alors au match de Football France-Allemagne.
  • 23:50 : Déclaration de François Hollande sur les chaînes de télévision. Le président déclare l’état d’urgence et les Hôpitaux actionnent le plan Blanc d’urgence et de crise. Les secours et les équipes du RAID arrivent sur les lieux de la prise d’otages au Bataclan.
  •  00:00 : Conseil des ministres d’urgence à l’Elysée.
  •  00:20 : Le RAID et la BRI lancent l’assaut du Bataclan et parviennent à abattre un terroriste, les trois autres actionnent leur ceinture d’explosifs.
  • 00:50 : Fin de l’assaut et de l’évacuation des rescapés. On dénombre 82 morts durant l’attaque du Bataclan.
  • 02:55 : Évacuation de l’équipe de France de Football.
  • 04:30 : Les enquêteurs annoncent que huit terroristes sont morts durant les attentats mais seul un à été refroidi par les forces de l’ordre, les autres se sont fait exploser.

A ce jour les secours établissent le sordide bilan de 128 morts et 237 blessés dont un nombre non-négligeable se trouvant dans un état critique qui sont traités en “urgence absolue”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *