Une nouvelle récession pour le Japon

D’après LeMonde.fr, le Japon, troisième puissance économique mondiale, connait une nouvelle récession. Son PIB à diminué de 0,2% par trimestre durant les six derniers mois. L’entrée en vigueur du Partenariat transpacifique (PTP) pourrait permettre d’aider le Japon à surmonter ses difficultés économiques. Il s’agit là d’un accord signé le 5 octobre entre 12 pays de la périphérie du Pacifique. L’importance de ce sujet fait qu’il a été longuement abordé lors du G20 d’Antalaya et qu’il doit également l’être lors du Forum de coopération Asie-Pacifique (APEC) à Manille le 19 novembre.

Pour les “abenomics” (mesures économiques du Premier Ministre Japonais Shinzo Abe) ce partenariat est important pour la relance de l’économie Japonaise qui est en déflation depuis 15 ans. La fédération patronale nippone adhère à cet accord. Grâce à lui le gouvernement Japonais espère que son PIB s’élèvera à 600 000 milliards de yens en mars 2015. D’autre accords de libre-échange devraient voir le jour dans la continuité de celui-ci afin de rattraper le retard par rapport à la Corée du Sud.

Certain secteurs comme l’agriculture appréhendent cependant l’apparition de produits à faible prix. Au contraire dans le secteur de l’automobile cet accord était attendu même s’il s’avère décevant pour les Japonais en raison des taxes sur les véhicules exportés aux États-Unis. L’hebdomadaire Shukan Asahi révèle la volonté de signer à tout pris cet accord afin de faire diversion et masquer l’échec des “abenomics” qui n’ont pas permis de maintenir l’inflation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *