Abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes

zone de construction de l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes

Ce mercredi 17 janvier 2018, le premier ministre Édouard Philippe a annoncé l’abandon du projet de construction d’un aéroport à Notre-Dame-Des-Landes.

Depuis près d’un demi-siècle le gouvernement prévoyait la construction d’un aéroport à Notre-Dame-Des-Landes afin de compléter l’aéroport de Nantes qui s’annonçait trop petit en 2020, en effet sa superficie ne lui permettait pas d’accueillir tous les passagers qui le souhaitent.

Le projet à été source de conflits depuis 1972, des centaines de « zadistes » ont investi la zone en construction afin d’y habiter pour faire barrage au projet. Les opposants au projet le jugeaient « surdimensionné, excessivement coûteux et nuisible pour l’environnement ».

En 2008 et en 2012 le gouvernement a essayé de relancer le projet à plusieurs reprises, mais sans suite, les zadistes empêchaient la poursuite des travaux mais certains élus voulaient le poursuivre, ce projet devenait une guerre sans fin.

Lors de sa campagne présidentielle Emmanuel Macron promettait de respecter le résultat de la consultation de 2016 c’est à dire l’approbation du projet de nouvel aéroport. Mercredi 17 janvier 2018 le premier ministre Édouard Philippe à décidé d’en finir avec cette guerre sans fin et a annoncé l’abandon du projet après avoir consulté un rapport d’experts qui lui a été remis il y a un mois et après d’intenses consultations avec toutes les parties prenantes.

Néanmoins le premier ministre a annoncé que l’aéroport de Nantes sera développé et modernisé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *