Une sédentarité de plus en plus présente chez les femmes

Une jeune femme fait son jogging.

Selon 20minutes.fr, la sédentarité est l’ennemi de notre santé et pourtant trop de Français sont aujourd’hui inactifs. L’inactivité physique et la sédentarité sont de plus en plus présentes dans la population française et les femmes sont les plus touchées.

La sédentarité est le fait de ne pas pratiquer suffisamment d’activité physique. La sédentarité est en effet de plus en plus présente chez les femmes. On peut penser que l’augmentation de la sédentarité pourrait être liée à l’augmentation du temps passé sur les écrans. Cependant cette sédentarité est beaucoup plus fréquente chez les femmes selon une étude nommée “Esteban” (étude de santé sur l’environnement, la bio-surveillance, l’activité physique et la nutrition).

Grâce a cette étude on a constaté que 22% des femmes sont physiquement inactives dans une tranche d’âge précise : les 40-54 ans. Cela est très préoccupant car l’inactivité physique est le quatrième facteur de risques de maladies non transmissibles.

La sédentarité est beaucoup plus élevée chez les femmes (22%) que chez les hommes (17%).

Les preuves s’accumulent : la sédentarité est dangereuse pour la santé des femmes. La communauté scientifique l’associe même à une  « maladie ». En effet si la sédentarité est trop présente elle peut dans le cas le plus grave amener à un cancer et donc à des décès. Il faut donc pour éviter la sédentarité bouger le plus régulièrement possible.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *