La popularité du Black Friday en France

http://www.webdo.tn/2018/11/23/black-friday-en-tunisie-les-bons-plans/

Le Black Friday équivaut à une journée de solde

Le Black Friday, s’étant déroulé le week-end du 23 novembre, a fait un véritable carton en France avec des ventes records cette année. Retour sur ces soldes d’origines américaines et sur la journée dite « noire ».

A l’approche de Noël, le Black Friday est idéalement placé pour les parents du fait qu’ils peuvent acheter des cadeaux à l’avance à prix réduit afin d’anticiper les augmentations, des sites en ligne surtout, de Noël. Mais faut-il donc attendre le Black Friday pour faire ses achats de Noël ?

Il faudrait déjà revenir à l’origine de cet événement pour en comprendre l’utilité réelle. Instauré pour le lendemain de Thanksgiving, il permet de rétablir les comptes en positif pour les commerçants qui peuvent ainsi écouler leur stock de marchandises. Utilisé pour la première fois en 1951, le terme a été popularisé par la presse américaine jusqu’à adopter ce nom et procéder à la création du Black Friday aux États-Unis.

En France, la création du Black Friday s’est timidement installée en fin 2013 mais il a connu une plus grande popularisation à partir de 2014 lorsque de grandes enseignes telles que Fnac ou Auchan se sont mises à adopter cette pratique. Mais c’est en 2016 que le Black Friday a vraiment explosé en faisant plus du double des recherches Google par rapport à l’année précédente soit environ 2,4 millions de recherches.

Ce succès est justifié par les dépenses en euros des Français qui ont atteint plus de 480 millions d’euros rien que la première année du lancement de Black Friday mais également par le nombre de transactions bancaires doublant chaque année en France.

Le problème avec le Black Friday est que d’une part, la société française s’américanise et en s’américanisant la société devient beaucoup plus consommatrice et cela est néfaste pour l’ environnement qui souffre du fait de la hausse de la production et de la pollution des usines.

Hugo Pottier & Hugo Leblanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *