Le rush final !

Il nous reste moins de 2 semaines avant la dernière assemblée générale où nous clôturerons la mini-entreprise. Le service production s’active pour finir d’assembler les dernières batteries commandées. Il reste encore beaucoup de travail et peu de temps pour tout réaliser à temps. Les derniers composants ne sont pas encore tous arrivés ce qui ne nous aide pas à aller plus vite. La direction termine le diaporama de présentation pour l’AG. Malgré tout cela, cette période se déroule à l’image de tout le reste de l’année: dans la bonne humeur !

_DSC7949 _DSC7951

Le salon régional des mini-entreprises.

Le salon régional des mini-entreprises a eu lieu le mercredi 25 mai 2016 au parc des expositions de Niort.affiche salon

Les mini-entrepreneurs ont commencés à arriver vers 8h car les portes étaient ouvertes au public à partir de 9h. Chaque collège ou lycée avait son propre stand ou il pouvait exposer ses produits.

25052016-_DSC7804 25052016-_DSC7801 25052016-_DSC7800 25052016-_DSC7799 25052016-_DSC7798 25052016-_DSC7796 25052016-_DSC7790 25052016-_DSC7788 25052016-_DSC7786 25052016-_DSC7784 25052016-_DSC7783 25052016-_DSC7782 25052016-_DSC7779 25052016-_DSC7778 25052016-_DSC7776 25052016-_DSC7774 25052016-_DSC7772 25052016-_DSC7771 25052016-_DSC7770 25052016-_DSC7768 25052016-_DSC7767 25052016-_DSC7764 25052016-_DSC7763 25052016-_DSC7761 25052016-_DSC7758 25052016-_DSC7756 25052016-_DSC7754 25052016-_DSC7751 25052016-_DSC7749 25052016-_DSC7747 25052016-_DSC7746

Tout au long de la matinée, les jurys ont reçu des groupes de 2 ou 3 élèves pour les faire passer à l’oral. Ils sont ensuite venus sur tous les stands pour les noter. À 14h30 les stands ont été totalement démontés pour que les élèves puissent assister à la cérémonie de remise des prix. Après celle-ci les organisateurs ont servi un cocktail et les mini-entrepreneurs sont rentrés chez eux.

Notre journée au salon

Le mercredi 25 mai 2016, nous avons participé au salon régional des mini-entreprises à Niort.

25052016-_DSC7726 25052016-_DSC7725 25052016-_DSC7727 25052016-_DSC7728

 

Nous sommes arrivés vers 8h20 et nous avons directement commencé à  installer le stand car le salon débutait à 9h. La PDG, la directrice adjointe et le directeur du service de production, sont passés à l’oral à 9h10. Il s’est bien passé.

25052016-_DSC771225052016-_DSC771425052016-_DSC7710

25052016-_DSC7713    25052016-_DSC7707

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le jury est ensuite passé à 10h pour noter notre stand.

25052016-_DSC773725052016-_DSC7743

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout au long du salon nous avons vendu des batteries, 7 au total. Vers 14h30 nous avons rangé le stand, puis nous sommes allés a la remise des prix. Nous n’avons pas eu de prix mais nous sommes quand même fiers de nous. 25052016-_DSC7809Cette journée fus très enrichissante et elle restera à jamais gravée dans nos mémoires.

Encore un sponsor !

Nous avons trouvé un nouveau sponsor ! Après l’entreprise ICA, c’est l’entreprise CEREP de Celle l’Evescault qui nous a fait don de 150€. Cette somme, nous a permis de rembourser l’intégralité de l’imprimante 3D. Nous avons par ailleurs reçu celle-ci ce matin: Ensemble kit

Nous avons trouvé notre premier sponsor pour la mini-entreprise

Nous avons enfin trouvé notre premier sponsor. Il s’agit de l’entreprise ICA. Elle nous a fait un don de 150€ et a passé commande d’une vingtaine de batteries portables d’un montant total de 280€. Cela nous a permis de recommander de nouvelles pièces et d’acheter une nouvelle imprimante 3D ! Elle va nous être très utile pour fabriquer toutes ces batteries déjà commandées !

Nous avons encore besoin d’autres sponsors pour financer entièrement cette imprimante 3D


Nous avons choisi le modèle Discovery200 en kit de chez Dagoma qui permettra d’imprimer du PLA mais pas d’ABS.

Ensemble kit

dsc092941-462x392

Parallèlement à cela un article de journal est paru dans la Nouvelle République sur la DP3. Ils sont venus durant la seconde assemblée générale. Dans cet article ils racontent notre quotidien et le fonctionnement de notre entreprise.

La deuxième AG.

La deuxième assemblée générale a eu lieu le jeudi 31 mars 2016. 24 personnes étaient présentes dont certains mini-entrepreneurs,Mme. Gargouil notre expert comptable, M. Thévenin notre parrain et Mme. Petit la référente epa._DSC7348

Durant celle-ci,certain décisions on été votées.Le stand sera gris clair et rouge, la batterie sera en vente à 14€ et le doubleur de prise jack à 2,10€. Les actionnaires bénéficieront d’une réduction et pourront acheter la batterie à 12,50€ et  le doubleur de prise jack à 1,90€ La batterie existera en rouge, noir, vert pomme et éventuellement transparent pour voir les matériaux à l’intérieur sur le salon. Notre logo a lui aussi été voté même si certaines modifications sont encore à prévoir.

 

 

 

Où en est la DP3 ?

Le service de production viens d’améliorer le doubleur de prise jack !Nous avons désormais un produit qui diffuse la musique sans aucun grésillement.prototype doubleur

Nous commençons également à réfléchir à la présentation de notre stand lors du salon de la mini entreprise. Il se déroulera  le 25 mai au parc des expositions de Niort.

 

 

Notre visite de l’ENSOA

Jeudi 11 février, nous avons visité l’ENSOA (école nationale des sous-officiers d’active) à St Maixent.

À notre arrivée, nous avons été accueillis par le Commandant Sébastien et son adjointe Lieutenant. Il nous a présenté un diaporama sur l’histoire de l’école, sur le rôle des sergents dans l’armée de terre, et sur la carrière militaire.

_DSC7276

Les élèves de l’Ecole sont des jeunes recrutés au niveau Bac minimum (pour 1/3 d’entre eux) qu’on appel les « directs » ou bien ce sont des militaires du rang qui ont les qualités pour devenir sous-officier qu’on appel « semi-directs » (2/3 des élèves).

Les « directs » suivront une formation de 8 mois pour apprendre les bases du métier de soldat et être formés à l’encadrement d’un groupe de 10 hommes ou femmes. Les « semi-directs », qui ont déjà l’expérience de l’encadrement, seront formés 4 mois sur les savoir-être et les compétences particulières des sous-officiers.

Après cela, la lieutenant nous a accompagné dehors pour rejoindre quatre élèves en attende de rattachement à une promotion (qui ont été blessé et qui ne peuvent pas s’entrainer) pour qu’ils nous racontent leurs vies à l’ENSOA.     _DSC7282        Ils nous ont ensuite suivis au parcours d’obstacles pour observer d’autres élèves. Il pleuvait et nous étions obligés de marcher dans la boue mais les élèves s’entrainaient dans la boue, sous la pluie. Le parcours d’obstacles reproduit ce qu’on peut trouver sur un champs de bataille. C’est un parcours de 500m avec 20 obstacles (3 hauts, 7 moyens et 10 bas) qu’il faut franchir en 3mn pour avoir 20. La note baisse de 1 points toutes les 5 secondes supplémentaires. L’un des obstacles (la fosse) est éliminatoire pour leur formation toute entière. Les élèves sous-officier ont commenté et expliqué les obstacles tout au long du parcours.

po

Le parcours d’obstacle en entier (Image Terre Information magazine)

_DSC7294_DSC7287

Nous avons fini par une visite au musée national du sous-officier. Un caporal chef nous a fait une visite guidée avec pleins d’explications. La façade du batiment contient les noms de tous les élèves tombés pendant  la Grande Guerre. Face au musée se trouve le monuments aux morts érigé par la promotion 1914-1920 « Alsace Loraine ». A l’intérieur nous avons pu voir une exposition sur les opérations extérieures (OPEX) de la France depuis 1983 avec des cartes et des explications sur les différentes opérations ainsi que des vitrines permettant de voir les différents uniformes portés pendant ces OPEX. Le musée conserve aussi les « reliquaires » qui sont des vitrines contenant des effets personnels des parains de promotions (des sous-officiers décédés ayant eu une carrière et un comportement capable d’inspirer les élèves)._DSC7305 _DSC7301 Malgré la pluie ce fut une sortie très intéressante. Cela nous a permis de savoir ce qu’on apprennait dans cette école, de rencontrer des élèves sous-officiers et de connaitre leur quotidien.

Article Wikipédia sur l’ENSOA