Cette année, la semaine verte est de retour. Quelles mises en place ? Quel intérêt ?

  • Mise en place et structure

Elle a été instaurée en novembre 2018 par Madame Fontenit et une multitude de professeurs. Et chaque mois Les Semaines Vertes incitent un professeur a présenter les projets de l’année et de convaincre les futurs citoyens à participer au bien fait de la Terre peu importe leur niveau afin de parler d’écologie, d’environnement et d’écocitoyenneté. Pour plus d’informations ci-dessous, il y a les informations du collège George-Sand sur les Semaine Vertes. Lien vers le collège George-Sand pour plus de curiosités.

 

L’organisation : une intervention d’une heure en classe tous les mois sur une thématique environnementale.

Le principe de ces interventions : il n’y aura pas de contrôle, ni de devoirs et on va même pouvoir parler. Parler de ce qu’on fait tous les jours, parler de ce qu’on a lu, vu ou entendu sur l’environnement. Et on va réfléchir, se poser des questions sur les conséquences des comportements humains sur la planète.

Un objectif : réfléchir aux actions concrètes, si petites soient-elles, que tout un chacun pourra mettre en place au quotidien afin de protéger notre planète.

  • Les utilités et les faits

Ne vous inquiétez pas, il n’y aura pas de contrôle, ni de devoirs, seulement discuter de solution évoquant la thématique environnementale. Parler de faits de tous les jours, ainsi de parler de ce que vous avez lu ou entendu. Se poser des questions sur les conséquences des actes de l’humanité sur la planète. Sachez, que peu importe les actions effectuées même jeter un déchets que l’on trouve dans la cour ou dans la rue est un geste non bénéfique pour la Terre, elle en subit les conséquences. Nous pouvons effectuer de petites taches tout les jours en passant par (le recyclage bien trier, ramasser des déchets…) pour essayer d’arranger nos dégâts la évoquant. Le collège a donc mit en place le système des semaines vertes pour nous sensibiliser et nous impliquer afin de mieux comprendre son état et d’essayer de ne plus refaire les mêmes ravages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *