Progresser en lecture en prenant plusieurs postures, plusieurs “costumes”…

Culture artistique et Littéraire : Se représenter, se raconter.

Oradour 10 juin 1944 – 10 juin 2019 : 75 de mémoire collective contre la Barbarie Nazie

Les élèves de 3èmes Fauvettes vous proposent de découvrir leur hommage mis en voix aux victimes du massacre d’Oradour sur Glane - une production fruit du travail effectué lors de leur sortie sur le site, organisée par leur professeur d’histoire et poursuivi lors de la séquence "Visions poétiques du monde" en Français. Après la lecture du poème "Oradour" de Jean TARDIEU, les élèves ont mis en évidence deux axes de lecture de ce texte que nous avons analysés avec plus d'acuité : l'expression de la violence du massacre, mais aussi l'expression de l'indignation violente du poète face à celui-ci. Nous leur avons proposé d'élaborer individuellement une lecture expressive qui mette en évidence ces deux aspects,  et cette compréhension du texte, qui mette en évidence leurs sentiments, leurs émotions face à ce "poème-cri". Leurs lectures ont ensuite été rassemblées et montées pour construire un hommage collectif, solidaire dans l'esprit de Fraternité de notre devise républicaine.

Les AUDIO POEMES des 3èmes Huppes : La PoEsIE cOmme ENgAgemeNT !

Après avoir découvert Oradour de Jean TARDIEU, il a été proposé aux élèves d'écrire sur un sujet d'actualité qui les indignait et contre lequel il voulait lutter. Ils ont écrit puis ils ont réalisé un enregistrement de leur texte parce que certains ne peuvent lire et parce que proposer l'interprétation de son texte c'est déjà SE FAIRE ENTENDRE. Entrez dans le monde acoustique des audio-poèmes des 3èmes Huppes - aucun titre n'a été donné aux pistes pour vous permettre de découvrir l'engagement de chacun sans a-priori car on ne choisit pas selon son opinion, on écoute toujours l'opinion et l'engagement de l'autre avec bienveillance et respect  :

Mémorial de la Paix ! 1918-2018. 3èmes Fauvettes et Huppes

     L'idée était de célébrer la Paix en créant un mémorial des victimes de la première guerre mondiale dans nos classes, de rendre plus proches le passé et l'histoire par la connaissance de ceux qui appartiennent à nos familles ou à nos voisinages.    

     Après une enquête familiale, les élèves ont été invités à rapporter toutes leurs trouvailles en classe.
     Lors d'une séance au retour des vacances sur le site Mémoire des Hommes, ils ont pu retrouver la trace de leurs ancêtres dans la guerre et reconstruire leur parcours militaire.   
     Ensuite, la construction du Mémorial est partie de la réalisation de la japonaise 佐々木 禎子 Sasaki Sadako, qui à 12 ans, victime d'autres atrocités avait réalisé 1000 grues en papier pour défendre la Paix.
    Grues et colombes se sont réalisées avec enthousiasme jusqu'à la vidéo du Mémorial Virtuel, qui le  présente, selon nos souhaits de manière animée,  vivante, pour une appropriation empathique des valeurs du Pacifisme. 

    Ce travail vient clore quatre années de commémoration, dont l'initiative revient à Mr Berthe en 2014, avec le lancement de la "Grande Exposition" dont vous retrouverez des traces dans les articles ci-dessous.
 

Sujet d’HDA : “Le souvenir de la guerre et ses représentations.”

 Parcours des Lettres dans le Sujet d'Histoire des Arts de l’année :

 

SEQUENCE 2 : Se souvenir de la Première Guerre Mondiale en poésie.

Dans le cadre de l'enseignement d'Histoire des Arts et d'une des actions de la liaison Collèges- Lycée, centrée sur la Commémoration du centenaire du début de la Première Guerre Mondiale et placée sous la houlette de deux professeurs d'histoire Mme Ouvrard et M. Berthe ( Compte-rendu ici). les élèves de 3E ont élaboré un recueil de poésies sur le thème de la Première Guerre Mondiale. LIRE : des textes du patrimoine poétique sur le thème DIRE :
  • des textes du patrimoine poétique sur le thème
  • son propre texte poétique
  • Vidéos de la commémoration du 11/11/2014 à Barbezieux
ECRIRE :
  • un compte-rendu ICI pour quatre élèves ambassadeurs de la classe lors de la journée de liaison Collège-lycée tutorés par des élèves de Terminale.
  • un texte poétique et comprendre la genèse d'un poème par la réécriture fréquente d'un même texte
  • Mise en scène d'un recueil : de l'unité au tout. ICI
  Ces travaux ont donc fait l'objet
  • d'une présentation lors de l'exposition des 10, 11 et 12  novembre 2014 au Logis de Plaisance à Barbezieux, CLIQUEZ sur l'IMAGE
groupe 3E
  • d'une publication numérique
Couverture du livre
  • d'une oralisation lors de la Cérémonie organisée par la Mairie de Barbezieux : Tom , Julien et Jordan ont courageusement accepté de lire à voix haute 3 textes de la classe : ceux de Léa, Lucie et Océane. D'autres auraient pu être choisis... mais il fallait se limiter.

La mise en scène du recueil dans la “Grande Expo” collège-lycée à l’occasion du Centenaire

Samedi 9 novembre :

Merci à Lucie, Noémie, Sidonie, Julien et Jordan pour leur aide active  sur leur temps libre dans la mise en place de l'exposition des poèmes et au bricoleur -qui se reconnaîtra- pour la fabrication des "tripodes".

 

Lundi 10 novembre :

Visite de la Grande Expo et découverte du "Boyau de la Mémoire poétique" par tous les élèves.

groupe 3E

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Compte-rendu de la journée de travail commun avec le Lycée Elie Vinet

Nous sommes arrivés dans une salle. On nous a répartis en petits groupes et nous nous sommes dirigés vers le CDI. Nous quatre, nous avons étudié des objets apportés par Joris. "Nos deux tuteurs" étaient avec nous. L'un des deux nous a montré comment retoucher une photo pour donner l'impression qu'elle est ancienne. Morgane a ensuite essayé. Pour le moment, nous n'avions pas trop de travail.   Ensuite, on est allés en salle 220 pour aller prendre des informations sur ce que faisaient les autres groupes.
  • Un premier travaillait sur les "pas" des soldats.

  • Un autre sur les lettres des soldats et autres documents

  Nous sommes revenus au CDI pour prendre des photos de journaux et réaliser un montage photo. Pendant ce temps, Julien et Joris sont partis au théâtre pour prendre des photos de la représentation vers 10h45.   Un journaliste de la Charente Libre est venu interroger Joris sur ce qu'il connaissait de son arrière-grand-père. Il lui a montré ses objets et il fut très impressionné. Nous lui montrons également notre photo retouchée. Puis nous avons attendu nos tuteurs pour aller filmer la scène de théâtre. Nous sommes revenus pour aller manger au self. L'après-midi, nous sommes restés au CDI pour terminer les travaux commencés ( tirages de photographies, prises d'informations sur les documents...) Nous avons terminé également de filmer la scène de théâtre. Enfin nous sommes rentrés au collège.

Les "ambassadeurs de la 3E"

 

Modèle de présentation du rapport de stage.

 PRESENTATION DE L’ENTREPRISE

  • Adresse de l’entreprise :
  • Nom de l’entreprise :
  • Activité de l’entreprise :
  • Photos/logo :
  • Composition de l’entreprise :
  • Les métiers présents dans l’entreprise:
  LE MAÎTRE DE STAGE – Présentation d’un métier :
  • Quelle est sa fonction dans l’entreprise ?  
  • Pourquoi as-tu-choisi ce métier ?                                                                                                            
  • Quelles sont les études qu’il a suivies pour arriver à ce métier ? Y a-t-il d’autres voies possibles ? 
  • Quels sont les diplômes nécessaires pour postuler à ce poste ?      
  • Quelles sont les qualités qu’il convient d’avoir pour exercer ce métier ?                    
  • Quels sont les avantages et inconvénients de cette profession ?
  • Pourquoi  as-tu choisi ce stage ? Comment as-tu fait pour l’obtenir?
  • COMPTE-RENDU JOURNALIER.
  • JOUR 1 :
  • JOUR 2 :        
  • JOUR 3:
  • JOUR 4 :
  BILAN. :-P  : :-( : Qu’est-ce que t’a apporté ce stage par rapport à ton projet d’orientation  ?

L’espérance d’Andrée CHEDID

J’ai ancré l’espérance Aux racines de la vie * Face aux ténèbres J’ai dressé des clartés Planté des flambeaux A la lisière des nuits * Des clartés qui persistent Des flambeaux qui se glissent Entre ombres et barbaries * Des clartés qui renaissent Des flambeaux qui se dressent Sans jamais dépérir * J’enracine l’espérance Dans le terreau du cœur J’adopte toute l’espérance En son esprit frondeur. Andrée Chedid Poème publié dans l’anthologie Une salve d’avenir. L’espoir, anthologie poétique, parue chez Gallimard en Mars 2004

Eloge de l’Autre de Tahar BEN JELLOUN

Celui qui marche d’un pas lent dans la rue de l’exil C’est toi C’est moi Regarde-le bien, ce n’est qu’un homme Qu’importe le temps, la ressemblance, le sourire au bout des larmes l’étranger a toujours un ciel froissé au fond des yeux Aucun arbre arraché Ne donne l’ombre qu’il faut Ni le fruit qu’on attend La solitude n’est pas un métier Ni un déjeuner sur l’herbe Une coquetterie de bohémiens Demander l’asile est une offense Une blessure avalée avec l’espoir qu’un jour On s’étonnera d’être heureux ici ou là-bas. Tahar Ben Jelloun Tanger 7 octobre 2007