Nov 12

Les demeurées, un les demeurées, un livre passeur de sentiments par Marie-Astrid efg

D'après moi, ce livre était bien écrit. Il raconte une relation fusionnelle entre une mère et sa fille. C'est un amour évident entre ces deux êtres car elles ne se parlent jamais. Le fait que Luce ne veuille pas apprendre et aller à l'école pour rester semblable à sa mère est très touchant : c'est une véritable preuve d'amour. Cependant, sa maîtresse, Solange essaye de lui apprendre à lire et à écrire son prénom. Mais Luce contracte soudainement une maladie. De nombreuses péripéties l'attendent ...
Nov 12

Avis sur “L’Ile”

J'ai moyennement aimé l'album "L'Ile", car les habitants de l'ile sont méchants avec cet étranger qui vient de la mer. A peine arrivé, ils le rejettent car ils ont peur de lui et finissent par le renvoyer de là où il est venu. Mais les dessins montraient bien la peur des villageois.
Nov 12

Critique par Elora

Je n'ai pas trop aimé ce livre car je n'ai pas aimé le sujet et je trouve qu il n'y avait pas d'actions. J'ai trouvé les personnages méchants et sans cœur. Ils n'aiment pas les étrangers. Cependant seul le docteur était gentil avec celui ci. Je trouve la fin injuste car l’étranger ne méritait pas cela.
Nov 12

Les demeurées, un livre qui fait passer l’amour, par Léa

J'ai trouvé ce livre assez bien mais triste et très étrange. L'amour d'une fille envers sa mère mis en évidence dans ce livre est vraiment beau. La gentillesse de certains personnages m'a touchée même si tous n'avaient pas autant de cœur. Cependant la maladie que Luce a contractée et la mort de Mademoiselle Solange étaient vraiment triste.
Nov 12

“Les demeurées” un livre qui fait réfléchir

J'ai beaucoup aimé ce Livre, car l'histoire de la complicité entre une mère et sa fille, qui se protègent mutuellement d'un monde qui les rejette, est très touchante. Mlle Solange en voulant apporter l'instruction à Luce, creuse un fossé entre la mère et la fille. Elle qui a toujours considéré que sans avoir été à l'école, on est rien, découvre une autre façon d'être, qui chamboule complètement sa vision de la vie et qui la fait sombrer dans la folie. La façon d'écrire est cependant troublante au début, et il faut s'y habituer. C'est tout de même un très bon livre, qui interpelle le lecteur et nous montre une autre vision de la vie. Candice, 3ème A
Nov 12

critique de l’ile par Aline

Cet album nous fait prendre conscience de l'intolérance et de la bêtise humaine. Il est très sombre tant par les dessins que par l'histoire, qui reste assez vague et poignante. Il y a peu de description pour ne pas dire aucune, et il finit plutôt mal. Les dessins sont triste et toujours les même personnages, on ne s'y reconnait pourtant pas. Je n'ai pas aimé ce livre car je le trouve triste et cruel, malgré tout l'auteur est très doué d'avoir réussi à faire ressentir un mal aise au lecteur malgré le peu de pages.