Critique d’Aussi loin que Possible d’Eric PESSAN par les élèves du Lycée Louis DELAGE

Aussi loin que possible d'Eric Pessac raconte l'histoire d'Antoine et Tony deux adolescents qui, un jour, décident de ne pas aller en cours mais de courir aussi loin que possible.

Nous avons beaucoup aimé ce livre, même si nous n'avons pas été attirés par son épaisseur et la police avec laquelle il a été écrit avant sa lecture, pour les raisons suivantes : - L'illustration de la première de couverture est attirante , on y voit deux adolescents bien habillés ; le titre Aussi loin que possible laisse planer le suspens …. jusqu'où ? Suspens entretenu dans le résumé de la quatrième de couverture. - Dès les premières pages on a envie de lire la suite de l'histoire ;   les personnages sont attachants car ils ont à peu près notre age et on peut facilement se mettre à leur place. Ils ont beaucoup de qualités : le courage, la détermination et le sens profond de l'amitié et de la solidarité. On a très envie de savoir ce qui va leur arriver. - L'histoire se termine bien : la famille de Tony ne sera pas expulsée, Antoine ne sera plus battu par son père, ils vont être reconnus et admirés par leurs professeurs, la presse va raconter leurs exploits et en faire des héros et leur course va donner l'idée d'organiser un marathon pour les droits de immigrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.