“Pourquoi êtes-vous comme ça, les hommes ?”

Résultat de recherche d'images pour "harcèlement sexuel"

(Journal Le Monde, dessin de SEVERIN MILLET)

L’actualité repose en ce moment sur le harcèlement sexuel.

Il n’y a pas longtemps, le réalisateur et producteur, récompensé par 81 oscars, Harvey Weinstein, fut accusé de harcèlement sur certaines actrices. Une vingtaine d’actrices ont avoué avoir été victimes de harcèlement sexuel, d’attouchements sexuels et mêmes de viols par ce réalisateur. Ce dernier nie les accusations envers lui. Comme sanction, il est maintenant exclu de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences et plusieurs enquête sont en cours aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Il y a quelques années, une affaire comme celle-ci s’est passé en France. L’affaire DSK (Dominique Strauss-Kahn). Le 14 mai 2011, une femme se nommant Nafissatou Diallo accusa DSK de l’avoir agressé sexuellement, d’avoir essayé des tentatives de viols et de séquestration alors qu’elle n’était qu’une simple femme de chambre dans l’hôtel Sofitel de New York. Homme politique français, il aurait pu être candidat à la présidentielle en 2007 : ce scandale a ruiné sa carrière politique.

Dû au scandale de Weinstein, un appel a fait le tour de Twitter #balancetonporc en seulement 48 heures. Plusieurs femmes ont twitter avoir été victime d’agressions sexuelles. Un autre hastag a fait, lui aussi le tour de twitter avec des anonymes du monde entier, #metoo.

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a dévoilé un projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles afin d’abaisser le seuil de tolérance de la société pour le premier semestre 2018.

J’ai décidé d’écrire mon article sur ce sujet car il n’y a pas longtemps, j’ai vu une vidéo d’un extrait d’un reportage de M6. Ce reportage se nomme “Dossier Tabou” et le thème était le harcèlement sexuel. Il montrait quatre étudiantes de Lyon qui étaient, pour une d’entre elles, habillées de façon “provocante” pour certains passants. Des hommes et des femmes s’arrêtaient pour débattre du sujet, car les jeunes femmes avaient des pancartes et sur une de ces pancartes, il était inscrit ” Ma tenue mérite-t-elle de me faire agresser ?”. Pour certaines personnes, l’une des jeunes étudiantes, ce serait de sa faute si elle se faisait violer car elle était habillée de façon “provocante”.

https://www.youtube.com/watch?v=H8yad0HFI24

https://medialb.ultimedia.com/multi/3lsqu/rfmk3q-X.jpg

Cette vidéo m’a beaucoup choquée car elle induisait que, pour certains hommes, si les femmes se font violer, c’est de leur faute car elles sont habillées de façon “provocante” ou “trop ouverte”. Grâce à cette vidéo, j’ai trouvé le titre de mon article car j’ai cru entendre une fille de l’Option Media dire “Pourquoi êtes-vous comme ça, les hommes ?” en réagissant à la vidéo.

Pour moi, aucune personne ne mérite de se faire agresser, qu’elle soit une femme ou un homme, une adolescente ou un adulte. Nous sommes tous égaux. Aucune femme ne mérite de se faire violer, agresser ou toucher si elle n’est pas consentante. Un viol est déclaré toutes les 40 minutes en France, je trouve ça horrible, il faut intervenir.

Fantafonée♥

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *