Archives de catégorie : Revue de presse

L’actualité à questionner.

Lissage, défrisage, tissage : liberté pour les cheveux frisés et/ou crépus !!!!

Résultat de recherche d'images pour "cheveux courts femme black dessin"

https://www.liberation.fr/france/2018/11/19/dans-les-familles-afro-il-y-a-d-autres-priorites-que-savoir-ce-que-veut-dire-porter-les-cheveux-haut_1676756

Cet article dans Libération, ce matin, est très intéressant : je connais pas mal de mes zélèves et ex-zélèves qui se retrouveront dans sa lecture : il y est question de coupe de cheveux chez les filles Noires.

Les coupes de cheveux chez les filles noires, on en a souvent parlé, en option media, année après année. Mais toujours avec pudeur, parce qu’il y a là, semble-t-il, un tabou. Et puis, l’an dernier, l’une des vôtres a dû, pour une raison qui lui est personnelle, arborer une coupe de cheveux très courte, du jour au lendemain. Je crois savoir qu’un an après, elle a conservé cette coupe, peut-être confortée par tous les compliments qu’elle avait reçus dans l’idée que cette coupe courte l’avait embellie : il est vrai que cette coupe courte mettait en valeur son visage de façon extraordinaire.

Cette année, l’une de mes zélèves noires porte, elle aussi, cette coupe de cheveux courte. Je la remercie d’ailleurs, car nous sommes peu nombreuses et je me sens parfois bien seule, face à toutes ces tresses, ces couettes, ces queues-de-cheval et ces cascades de brun, de blond, d’ébène, de roux déferlant jusqu’aux reins… dans les rangs de nos zélèves.  Pour moi, la coupe courte a éradiqué la bouclette (et dévoilé les cheveux blancs !!!!), mais pour mon élève en question, il n’en est rien : la coupe “nappy” est une réelle affirmation de la liberté de porter le cheveux court, frisé, crépu, en le montrant.

Finis, les défrisages, les lissages, les tissages ? Nos jeunes zélèves oseraient-elles la libération capillaire ?

 

Résultat de recherche d'images pour "libération capillaire dessin"

Tous vos témoignages éventuels, vos réactions sont les bienvenus !

Tout est-il beau, dans l’art ?

 

Résultat de recherche d'images pour "the bouquet of tulip jeff koons"

 

Résultat de recherche d'images pour "la main jaune châtellerault"

La main jaune à Châtellerault, The bouquet of tulip à Paris : quand l’art s’invite sur nos avenues…

https://www.lemonde.fr/arts/article/2018/01/31/pourquoi-la-polemique-du-bouquet-of-tulips-de-jeff-koons-ne-degonfle-pas_5249632_1655012.html

“L’art est-il le beau ?”, cette question fleure bon comme un sujet au bac de philo en juin… Alors, que peut-on dire, chers zélèves ?

Tu n’as pas pleuré

Afficher l’image source

(Le sourire d’Ida Grinspan, ici en 2011, photo prise par Hannen, en classe option media au Collège George Sand de Châtellerault)

Tu n’as pas pleuré, Ida, quand les gendarmes sont venus t’arrêter en janvier 1944 pour te livrer ensuite aux Allemands. Tu n’as pas pleuré, écrivais-tu quelques années après ton retour de déportation, quand tu es arrivée à Auschwitz. Tu n’as pas pleuré quand tu as subi les pires humiliations dans le camp, l’année de tes 14 ans. Tu n’as pas pleuré quand le danger de mort était imminent, tapis dans l’immensité de Birkenau. Pas plus que lorsque tu n’as retrouvé ni ta mère, ni ton père à la Libération. Tu n’as pas pleuré de toutes ces peurs qui auraient pu te terrasser, toi qui étais encore si jeune…

Ce matin, c’est nous qui te pleurons, chère Ida. Nous pleurons ton sourire, ton éternelle gaité, l’étincelle pétillante de tes yeux : ta voix s’est éteinte et nous n’étions pas là pour te dire combien tu as changé nos vies, et t’en remercier, à jamais.

Cette année, la lecture de ton témoignage, J’ai pas pleuré, auprès de mes élèves n’aura pas la même résonnance que les années précédentes : elle devient plus urgente encore, parce que tu ne seras plus là.

Afficher l’image source

J’invite mes élèves de troisième à lire ce témoignage de la déportation d’une jeune fille juive à Auschwitz : c’était la vie d’Ida.

Agnès Dibot.

 

 

Touche pas à mon participe passé ;)

Libé du 4 septembre 2018
C’est la rentrée ! Les Belges déclarent la guerre à la (rude) règle d’accord du participe passé employé avec l’auxiliaire “avoir” !!!!!!! Sacrilège ! Ou pas…

A lire dans Libération ! Sans faute 😉

http://www.liberation.fr/debats/2018/09/02/les-crepes-que-j-ai-mange-un-nouvel-accord-pour-le-participe-passe_1676135

http://www.liberation.fr/france/2018/09/03/participe-passe-la-belgique-vers-un-choc-de-simplification_1676390