Archives par mot-clé : discriminations

La violence conjugale

La violence conjugale est une violence qui malheureusement arrive assez souvent dans un couple. Cette violence implique de se faire battre par son conjoint. Ceci arrive surtout sur les femmes mais ne pensez pas qu’il y a que les femmes qui sont maltraiter. Les hommes également mais cela reste encore méconnu. Dans ce cas la femme victimisent l’homme et l’humilie. Environ 149 000 hommes en 2012 et 2013 au sein de leur couple. Au cours d’une année 219 000 femmes sont victimes de violence qu’elle soit sexuelle ou physique.

Pour le sexe féminin tous les trois jours une femme décède et pour les hommes cela arrivent tous les 14,5 jours. Ce fait est moins fréquent mais reste tout de même présent. Ces chiffres (femmes comme hommes) pourraient être plus considérables mais le problème étant que la majorité ne veut pas déclarer cette violence. 1 femme sur 10 se déclare après avoir été victime de cette brutalité, quand aux hommes 0,3 sur 10 affirme avoir été victime de violence. Nous pouvons remarquer qu’en France, il y a un peu partout des associations pour aider les femmes victimes comme les CIDFF (centre d’informations des droits des femmes et des familles), la FNSF (Fédération nationale de solidarité femmes) ou Fédération national GAMS ….

La violence fait aux femmes est mis en avant de manière plus importante grâce au féministe qui se développe entre 1970-1980. Ces préjugées sont mis en avant car il paraît logique dans notre société que la violence soit envers les femmes : il n’en est rien ! La violence envers un être humain doit être toujours condamnée.

Pour ne pas oublier ! : La journée international des droits de l’homme est le 19 novembre et la journée international des droits de la femme est le 8 mars.

La violence peut prendre plusieurs formes : cas d’ harcèlement, la violence sexuels, la violence physiques, les insultes, discriminations, …

 

Illustration : Publicité dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, soutenue par l’ONU, Sylvie Branty, présidente de l’association FEP46 de Souillac, et Geneviève Jacquot, vice-présidente, avaient organisé une soirée-débat au cinéma Le Paris sur les violences conjugales, le 22 novembre 2017.