Fabrication du beurre et de la brioche

Le mercredi 11 février 2009, nous avons fabriqué de la brioche et du beurre en biologie dans le cadre du M7 "le fait alimentaire". Le beurre a été ensemencé la vieille, c’est-à-dire : une fois le matériel désinfecté, chaque groupe avait en sa possession une bouteille vide et de la crème fraîche maturée. Il faut peser la bouteille vide puis la repeser remplie a moitie de crème fraîche. Le lendemain il a fallut secouer très fort la bouteille pendant 10 minutes en surveillant la formation de beurre. Une fois le beurre formé il faut couper la bouteille en deux et vider de babeur (surplus d’eau dans le beurre. Le beurre extrait nous avons calculer le rendement du beurre. Lire la suite »

Fabrication du yaourt

y-1

Mercredi 4 février 2009, nous avons fabriqué du yaourt. On s'est réparti en 2 groupes : le premier groupe a fait des tests chimiques, le deuxième a fabriqué des yaourts. Après avoir désinfécté les ustensiles et les tables, nous avons commencé la préparation. Dans une casserole, on ajoute 450grs de lait pasteurisé ou cru, on chauffe le lait progressivement jusqu'à 45°C. Lire la suite »

Visite d’un éleveur en marais

visite d'un systéme de production extensif en marais ce vendredi. Mr francis Roger est naisseur engraisseur de bovins de race charolaise.  Il nous présente son exploitation composée de marais en propriété et en location avec le conservatoire du Littoral, des terres de plaines sur lesquelles il cultive des cérales destinées à l'alimentation de ses bêtes; son cycle d'élevage et nous expose toutes les contraintes d'un éleveur en marais. Ses revendications : que l'on continue à prendre en compte l'environnement mais aussi la nécessité de pouvoir vivre de son élevage

Visite d’une exploitation céréalière en marais

Nous avons visité aujourd'hui le GAEC les normands à Moeze, une exploitation agricole de 460 ha qui produit du blé tendre, du blé dur et du maïs. Au programme de cette visite : historique de l'exploitation, productions et productivité, itinéraire technique, parcellaire, et aussi un parc imposant de matériels agricoles.

WETLANDS : water is source of life

5 Description of proposed partnership

 

Please note that this section must be completed jointly by all institutions participating in the Partnership and must be identical in each copy submitted to each National Agency.

 

5.1  SUMMARY

 

Summary of the planned Partnership. This description may be used by the European Commission and/or the National Agency when providing information on selected projects, so please be clear and precise and do not exceed 200 words.

 

Wet zones can cover diverse areas: mud flats, coastal marshes and lagunas, ponds, salt water and fresh water meadows, alluvial forests, peat bogs...

 

Their common point is the presence of fresh, brackish or salted water all the year round or part of the year.

 

The project « wet zones : water is a source of life » means to show their value and diversity in Europe by carrying out a pluridisciplinary study on their three main functions:

 

-biological function: those areas shelter and feed many animal and vegetal species, and are elected for reproduction.

economical function: they ensure water ressource and production of vegetals and animals.

Social and cultural function; they offer leisure areas as well as a perfect environment for observation and practical teaching.

 

The students of each partner school will achieve a study of their own territory, and will go deeper into special aspects. They will show the significance of these areas in the aspects they have chosen, and coordinate their study with other partner students .

 

In order to do so, they will exchange through a blog and small groups will travel to different European countries, so that the theorical study is completed by practical experiments. When they return, they can report to other students in their school.

 

This will enable them to :

 

play a positive part in their environmental training

exchange with other European students in a foreign language

define common principles about management and development of wet zones

become aware of the advantages of a common European, even global, policy for wet zones

 

 

projet de candidature

Projet « wetlands : water is source of life » DESCRIPTION OF PROPOSED PARTNERSHIP Please note that this section must be completed jointly by all institutions participating in the Partnership and must be identical in each copy submitted to each National Agency. 1. SUMMARY Summary of the planned Partnership. This description may be used by the European Commission and/or the National Agency when providing information on selected projects, so please be clear and precise and do not exceed 200 words. Les zones humides sont des milieux très variés : vasières, marais et lagunes littoraux, étangs, prés salés, prairies humides, mares, forêts alluviales, tourbières… Elles ont en commun la présence de l’eau, douce, saumâtre ou salée, tout ou partie de l’année. Le projet « zones humides : water is source of life » a pour but de témoigner de leur richesse et de leur diversité en Europe en réalisant une étude pluridisciplinaire sur les trois grands types de fonctions qu’elles remplissent : - Fonctions biologiques : ces espaces permettent d’assurer l’abri, l’alimentation et la reproduction de nombreuses espèces animales et végétales. - Fonctions économiques car elles assurent une ressource en eau et la production de végétaux et d’animaux. - Fonctions sociales et culturelles : elles accueillent de nombreuses activités de loisirs et sont aussi un support pédagogique très intéressant. Les élèves de chaque établissement partenaire réaliseront une étude de leur territoire et en approfondiront certains aspects. Ils témoigneront de la richesse de ces milieux dans le domaine qu’ils ont particulièrement étudié avec d’autres élèves européens qui ont choisi le même thème d’étude. Pour cela, ils échangeront par l’intermédiaire d’un blog et effectueront des voyages d’études par petits groupes dans différents pays européens complétant leur étude théorique par des visites de terrain pour témoigner à leur retour de leur expérience auprès des autres élèves du projet. Cela leur permettra : - d’être acteurs de leur formation à l’environnement, - d’échanger dans une langue étrangère avec d’autres élèves européens, - de dégager des principes communs sur la gestion et l’aménagement des zones humides, - de prendre conscience de l’intérêt d’une politique globale européenne, voire mondiale des zones humides.

COMENIUS : Les priorités stratégiques

Projets multilatéraux

Priorité 1: renforcer la motivation à apprendre et à apprendre à apprendre

Priorité 2: développer les compétences clés "transversales"

Priorité 3: encadrer et gérer des établissements scolaires

Priorité 4: l'apprentissage des langues et la diversité linguistique

Priorité 5: améliorer les aptitudes en matière de lecture et d'écriture

Priorité 6: le contenu et les services éducatifs numériques

Jeu de coopération sur les oiseaux migrateurs

Vendredi 19 décembre Fabien nous a présenté un jeu de la LPO qui permet de s'amuser à suivre la migration des oiseaux.

Observation des oiseaux sur l’estran

Le vendredi 7 novembre, nous sommes allés au bord de mer à proximité du lycée, accompagnés par Fabien Mercier pour observer et identifier les oiseaux présents sur l'estran. A la suite cette sortie, chaque élève a réalisé une fiche sur chaque oiseau observé.

LA STERNE CAUGEK

sterne-caugek