Archive de décembre, 2008

COMENIUS : Les priorités stratégiques

lundi 29 décembre 2008

Projets multilatéraux

Priorité 1: renforcer la motivation à apprendre et à apprendre à apprendre

Priorité 2: développer les compétences clés "transversales"

Priorité 3: encadrer et gérer des établissements scolaires

Priorité 4: l'apprentissage des langues et la diversité linguistique

Priorité 5: améliorer les aptitudes en matière de lecture et d'écriture

Priorité 6: le contenu et les services éducatifs numériques

Jeu de coopération sur les oiseaux migrateurs

vendredi 19 décembre 2008
Vendredi 19 décembre Fabien nous a présenté un jeu de la LPO qui permet de s'amuser à suivre la migration des oiseaux.

Observation des oiseaux sur l’estran

mercredi 17 décembre 2008
Le vendredi 7 novembre, nous sommes allés au bord de mer à proximité du lycée, accompagnés par Fabien Mercier pour observer et identifier les oiseaux présents sur l'estran. A la suite cette sortie, chaque élève a réalisé une fiche sur chaque oiseau observé.

LA STERNE CAUGEK

mercredi 17 décembre 2008
sterne-caugek

Chevalier Guignette

mercredi 17 décembre 2008
chevalier-guignette

chevalier gambette.doc

mercredi 17 décembre 2008
description-du-chevalier-gambette

Le Faucon crecerelle

mercredi 17 décembre 2008
fauconcrecerelle

grand cormoran

mercredi 17 décembre 2008
grand-cormoran

LE PIPIT FARLOUSE

mercredi 17 décembre 2008
Le Pipit Farlouse   Identification : Les pipits sont des petits oiseaux terrestres bruns et rayés. Sexes semblables. Parfois appelé pipit  des prés ou béguinètte en wallon, le pipit farlouse a le dessus du plumage sombre; sa gorge et sa poitrine sont tachetées, le dessus est jaunâtre. Abscence de sourcils prononcés par rapport aux autres pipit. Les pattes sont brunatres chez l'adulte et roses chez les jeunes. L'origine de son nom (pipi ou pipit ou pitpit) provient de son cri alors que le mot farlouse est d'origine inconnue. Chant : Le cri aigu "sip" ou "tsip" devient au vol "itt itt itt" en succession rapide. On entend aussi des "tsrri" tremblés trahissant l'inquiétude. Le chant moins sonore que celui du pipit des arbres. Habitat : zones marécageuses, prés humides et marais jusqu'a plus de 1000 mètres d'altitude. Il aime les milieux frais, humides et dégagés. On peut néanmoins le voir dans les terrains cultivés, les friches, les talus herbeux et le long des cotes maritimes. Migrations : Le pipit farlouse est un oiseaux migrateur. Il s'élève dans les airs en chantant puis se laisse tomber au sol ou sur une branche. Régime : Il se nourrit d'insectes, de larves, arraignées, petits mollusques de graminées et autres plantes.

pluvier argenté

mercredi 17 décembre 2008
pluvierargente