Oct 27

Communiquer sur le réseau d’i-Cart : créer son identité numérique scolaire

Dans votre ENT vous avez la possibilité d’utiliser le réseau scolaire : pour quoi faire ?

le réseau collaboratif scolaire

  1. Inventer de nouvelles relations ou opportunités pédagogiques avec le numérique

Le réseau d'i-CartS’approprier de nouvelles manières de communiquer avec les autres dans le contexte particulier du collège : plus largement qu’avec sa classe (interclasse), plus largement qu’avec ses pairs (intergénérationnel), plus largement qu’avec ses enseignants, plus largement que dans le cadre physique du collège (lieu et temps scolaires).

Lire la suite

Juin 19

Utiliser le réseau collaboratif d’i-Cart

Chaque ENT i-Cart dispose par défaut d’un réseau collaboratif ouvert à tous les utilisateurs (professeurs, administratifs, élèves, parents).

  • Encadrer les élèves, un préalable éducatif

Perçu par certains comme un outil hors de contrôle, facilitant tous les dérapages verbaux  de certains élèves particulièrement émotifs, voire le cyberharcèlement, d’autres y voient au contraire une occasion de former les élèves à un usage responsable de cet outil de communication qui préfigure en quelque sorte l’utilisation des réseaux sociaux du web 2.0 (Facebook, twitter,Snapchat, Instagram…) qui eux sont réellement hors de contrôle…
Réseaux sociaux, par daune

De fait, le réseau collaboratif d’i-Cart n’est pas complètement hors de contrôle. Les enseignants peuvent accéder aux profils des élèves en se rendant dans le groupe « eleves » ou « matiere echange_eleves » et visualiser rapidement les photos et statuts renseignés par ceux-ci. Ensuite, les utilisateurs sont toujours identifiés par leur prénom et leur nom et non retranchés derrière l’anonymat relatif d’un pseudo. Enfin, les publications concernant les statuts sont publiques, seuls les échanges produits dans les groupes privés ne sont accessibles qu’aux seuls membres.

Lire la suite

Jan 23

Quels apprentissages numériques dans i-cart ?

Le numérique pédagogique : un espace et un temps à investir ?

Le numérique, et plus particulièrement le Web 2. 0 (ou Web interactif), permet de diversifier les façons de travailler avec les élèves en proposant de nouveaux espaces de travail (on peut créer des classes virtuelles où inverser la pédagogie  et permettre un accès à des ressources plus pertinent) et en favorisant les temps d’échanges synchrones ou asynchrones pendant lesquels la relation pédagogique peut se prolonger (au-delà du temps relationnel physique) et prendre différentes formes (tutorat, aide de pairs à pairs…).

ENT ou Web 2.0 ?  La plus-value éducative…

L’ENT est pensé comme un espace numérique intermédiaire, plus sécurisé et protégé que les applications du Web 2.0, qui nécessitent souvent la création de comptes (autant de comptes que d’applications) et induisent, par la gratuité des services proposés, des utilisations souvent méconnues et publiques (à ce propos, qui prend réellement le temps de lire les conditions d’utilisation de tel ou tel outil en ligne ?). Les traces (que ce soient des photos ou des commentaires) laissées par chaque utilisateur de ces applications constituent leur identité numérique, celles-ci ne disparaissent pas automatiquement dès que l’on n’utilise plus lesdites applications, et peuvent nuire, à terme, à l’identité numérique.

 

Lire la suite