Un milliardaire britannique compte sur une start-up américaine pour concevoir L’avion le plus rapide du monde

Aujourd’hui Jeudi 17 Novembre le milliardaire Richard Branson a dévoilé XB1 . XB-1 sera l’avion le plus rapide de l’aviation civile au monde. L’entrepreneur Richard Branson a dévoilé cette semaine les plans de son projet, baptisé le «XB-1», bébé de la start-up Boom, avec laquelle Branson avait signé un partenariat au mois de mars dernier. Cet avion supersonique sera la descendance du Concorde, un mini Concorde qui irait plus vite que son ancêtre avec un rythme de croisière de Mach 2.2, soit près de 2300 kilomètres par heure. Il volera à une vitesse 10% supérieure à celle du Concorde, sachant que la vitesse du son est établie à Mach 1.

À cette vitesse, Londres et New York ne seraient plus qu’à à peine trois heures de vol (7h30 actuellement). Des chiffres qui font rêver de nombreux professionnels habitués de ce trajet. L’avion pourra transporter 45 passagers, contre 100 pour Le Concorde. «Le Concorde était une merveille technologique, mais ses coûts d’opération étaient très importants» nous dit le fondateur et patron de la start-up Blake Scholl. En revanche, cette vitesse aura un coût, avec un aller-retour Londres-New-York à 5000 dollars, soit environ 4600 euros. Le premier vol commercial est prévu pour 2023.

Les premiers vols d’essai devraient avoir lieu avant la fin de l’année prochaine dans le sud de la Californie. «Plusieurs années seront nécessaires pour effectuer la totalité des tests et obtenir le feu vert des autorités» nous informe Blake Scholl.

La start-up Boom ne contient que 30 employés. Scholl ne manque pas d’ambition. «A long terme, l’objectif est de relier n’importe quelles villes dans le monde en moins de cinq heures et pour seulement 100 dollars» précise-t-il.

«Je suis passionné par l’innovation aérospatiale et par le développement de vols commerciaux ultra-rapides depuis longtemps», a déclaré Richard Branson au Daily Mail.

Posted in Eco-soc, l'information économique et sociales.

Laisser un commentaire