ANGLAIS – TIM BURTON AND MISS PEREGRINE’S HOME FOR PECULIAR CHILDREN

 MISS PEREGRINE’S HOME FOR PECULIAR CHILDREN

Do you enjoy going to the movies ? So you should watch Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children. It was made by Tim Burton in 2016.

 

WHO IS TIM BURTON ? 

Director, producer and screenwriter Tim Burton is known for such films as Beetlejuice and Edward Scissorhands, which blend themes of fantasy and horror.

 

 MISS PEREGRINE AND THE CHILDREN :

  • MISS PEREGRINE can modify the course of time.

Résultat de recherche d'images pour "miss peregrine"

 

THE PECULIAR CHILDREN

Image associée

 

  • Jake can see the monsters. He is the only one to do it.Résultat de recherche d'images pour "jake portman"

 

  • Emma Bloom can fly in the air. She is so light !Résultat de recherche d'images pour "emma bloom"

 

  • Claire Densmore : She can eat whatever she wants. There is an awful mouth behind her head.

Résultat de recherche d'images pour "CLAIRE DENSMORE"Résultat de recherche d'images pour "CLAIRE DENSMORE"

  • Olive Abroholos Elephanta can ignite anything.Résultat de recherche d'images pour "olive abroholos elephanta"

 

  • Millard Nullings is invisible.

Résultat de recherche d'images pour "MILLARD NULLINGS"

  • Fiona Frauenfeld can grow plants with the touch of her hand.

Résultat de recherche d'images pour "FIONA FRAUENFELD"

  • Enoch O’Connor can revive dead persons for a short while.

Résultat de recherche d'images pour "enoch o connor"

  • Horace Somnusson can project his dreams on a screen.

Résultat de recherche d'images pour "HORACE SOMNUSSON"

  • The twins can turn anybody to stone.

Résultat de recherche d'images pour "THE TWINS MISS PEREGRINE"

  • Hugh Apiston can project bees on his enemies.

Résultat de recherche d'images pour "HUGH APISTON"

  • Bronwyn Bruntley can be as strong as ten men. Her brother Victor died.

Résultat de recherche d'images pour "BRONWYN BRUNTLEY"

Enjoy the movie !

Listen to the presentation of characters made by 3 PEP pupils.

 

M.Fenayon

ANGLAIS – TRAVAILLER L’ANGLAIS PENDANT LES VACANCES ?

Oui, il est possible de travailler l’Anglais pendant les vacances.  🙂 Voici quelques trucs…

TRAVAILLER LA COMPRÉHENSION DE L’ORAL : 

  • écoutez des chansons en Anglais. Relevez les mots que vous comprenez et devinez ensuite le thème de la chanson !
  • travaillez sur des sites d’informations en streaming : http://bbcworldservice.radio.fr/.  Demandez-vous qui est concerné, où , quand , comment, pourquoi…
  • écoutez des conversations courantes https://www.youtube.com/watch?v=BHr7jO4D140.  Demandez-vous qui est concerné, où , quand , comment, pourquoi…
  • écoutez et regardez des courts métrages  https://www.youtube.com/watch?v=aVgeJ5eqlSM.  Quel est le thème du court-métrage , que dénonce-t-il ?
  • rencontrez des anglophones et parlez avec eux, ça fonctionne aussi avec Skype !

Oui, au début , vous ne comprendrez que quelques phrases, et alors ? En recommençant, vous habituerez votre oreille à cette magnifique langue qu’est l’Anglais ! 🙂

 

TRAVAILLER LA COMPRÉHENSION DE L’ECRIT :

  • Lisez de l’Anglais, commencez par des articles courts, des bandes dessinées, des magazines…http://www.anglaisfacile.com/exercices/exercice-anglais-2/exercice-anglais-1031.php
  • Lisez des sous-titres de films, de courts métrages, les paroles de vos clips préférés…

Oui, au début c’est dur et  ça va trop vite ! Mais après quelques jours, quelques semaines , quelques années, ça ira mieux ! 🙂 A l’heure du numérique, cherchez un mot dans un dictionnaire numérique prend 10 à 15 secondes… 🙂

 

TRAVAILLER L’EXPRESSION ÉCRITE :

  • Regardez dehors et essayez de décrire ce que vous voyez. Si un mot vous manque, utilisez un dictionnaire papier ou numérique ! Exemples : The wind is blowing. It is raining…
  • Vous voulez aller plus loin, essayez de rédiger un quatrain en Anglais !
  • Plus loin ? Alors visionnez ce court-métrage et décrivez en Anglais ce que vous voyez ! https://www.youtube.com/watch?v=HUngLgGRJpo
  • Vous pouvez aussi  rédiger de belles lettres à des anglophones, ou de brefs messages sur les réseaux sociaux.

Oui, au début , ça coince, mais après, ça roule !

 

TRAVAILLER L’EXPRESSION ORALE EN CONTINU : parler seul pendant plusieurs minutes !

  • décrivez ce que vous voyez autour de vous, décrivez les actions d’un clip, d’un court-métrage, d’un film, racontez vos vacances, vos souvenirs… Et surtout enregistrez-vous sur votre téléphone et écoutez-vous. Si vous pouvez vous faire corriger, c’est bien , sinon… c’est bien quand même. 🙂

 

TRAVAILLER L’EXPRESSION ORALE EN INTERACTION : échanger avec une ou plusieurs personnes.

  • Les réseaux sociaux permettent de le faire, Skype aussi. Il y a des sites de recherches de correspondants… Au début, parlez de la pluie et du beau temps, ensuite, parlez de… tout. 🙂
  • Si vous ne connaissez pas d’Anglais ? Parlez Anglais avec des Français ! 🙂
  • Allez dans un pays anglophone, demandez votre chemin, des prix, des informations touristiques…

Oui, au début, vous ne comprendrez pas tout ! Mais, au fur et à mesure, vous comprendrez plus !

 

ET ? 

Vous l’avez compris , apprendre une langue nécessite des efforts réguliers. Mais, on peut aussi le faire en dehors de l’école et en s’amusant !

 

N.Fenayon

 

FRANCAIS – OEUVRES DE TERMINALE

En Terminale, les 3 objets d’étude sont :

  • Identité et diversité
  • Au XX ème siècle, l’homme et son rapport au monde à travers la littérature et les autres arts
  • La parole en spectacle

Vous trouverez ci-dessous quelques œuvres utiles à lire afin d’alimenter la réflexion.

◊ IDENTITE ET DIVERSITE

⇒ Annie Ernaux, La Place, 1983 (roman) : La Place est un roman autobiographique d’Annie Ernaux. L’auteur y raconte son enfance au sein d’une modeste famille ouvrière. L’œuvre s’intéresse particulièrement au personnage du père de l’auteur dont le nom ne sera jamais dévoilé. Annie Ernaux évoque en effet les différences qui l’éloignèrent petit à petit de son père. L’assiduité et la passion d’Annie Ernaux pour ses études ainsi que son goût pour la culture feront en effet dire à son père que cette dernière ne travaillera jamais réellement et que seuls les ouvriers qui se servent de leurs deux mains savent ce qu’est le vrai labeur. L’ouvrage est surtout connu pour son style particulièrement dépouillé et sa sobriété. Par ailleurs, la majeure partie de cette autobiographie est un flash-back dans la mesure où Annie Ernaux  raconte la disparition de son père.

Intérêt pour l’objet d’étude : Annie Ernaux montre qu’il est possible de sortir d’un certain déterminisme social. Issue d’une famille ouvrière, elle obtiendra le CAPES et deviendra professeur de Lettres. Elle nous permet de réfléchir aux rapports que nous entretenons avec notre famille et avec les autres : être à la fois semblable et différent. De plus, par l’écriture , elle réhabilite son héritage culturel, mais aussi le personnage de son père dont elle s’est coupée à l’adolescence…

+ DVD : La fille du puisatier de Daniel Auteuil, (à l’origine de Marcel Pagnol) : En 1939, Patricia, la fille du puisatier Pascal Amoretti, se retrouve enceinte de Jacques Mazel, un jeune aviateur, fils de bonne famille. Or, celui-ci est mobilisé et ses parents refusent de reconnaître l’enfant. Amoretti chasse sa fille de la maison.

Ce film nous permet de réfléchir aux différences sociales entre catégories de personnes… aux relations parents enfants… Bref, à vous de réfléchir !

 

◊ AU XX ème SIÈCLE, L’HOMME ET SON RAPPORT AU MONDE A TRAVERS LA LITTÉRATURE ET LES AUTRES ARTS

⇒ Eric Faye, Nagasaki, 2010 (roman inspiré d’un fait divers au Japon) : À cinquante-sept ans, Shimura Kōbō mène une vie de vieux célibataire. Une vie presque aussi bien réglée que du papier à musique. Lorsque ce météorologue s’aperçoit que de petites quantités de nourriture manquent dans son réfrigérateur, il s’interroge. Son électro-ménager est-il hanté, est-ce lui qui perd la tête ou des gens pénètrent-ils chez lui pour seulement voler d’infimes quantités de jus de fruit ? Le doute s’empare de cet homme qui est tout sauf exceptionnel. Rien d’extraordinaire ne devrait lui arriver… Et pourtant !…

Intérêt pour l’objet d’étude :  Outre le thème de la solitude et de la précarité, Éric Faye élargit sa réflexion à notre société du XXIe siècle à Nagasaki, la ville blessée en 1945 et à l’attitude du Japon qui a longtemps refusé les contacts avec les Occidentaux…

 

◊ LA PAROLE EN SPECTACLE 

⇒Michel Quint, Effroyables jardins, 2000 (roman)  + adaptation au cinéma de Jean Becker : Lucien ne comprend pas pourquoi son père, instituteur  respecté, se ridiculise dans un numéro de clown amateur. Il en vient même à le mépriser. Un dimanche après-midi, l’oncle Gaston décide de lui dévoiler le secret de ce nez rouge. Il lui raconte comment durant la seconde guerre mondiale, son père, simple instituteur qui faisait aussi le clown le dimanche, pour arrondir  les fins de mois difficiles, est devenu un résistant.  Tous deux, Gaston et lui, ont commis des actes de résistance insignifiants. “Que je te dise : la Résistance, on s’y est mis, les autres je sais pas, en tous cas au début…Comme si on serait allés au bal…” avoue Gaston à l’adolescent .  Puis ils sont capturés par les Allemands et jetés avec deux autres compagnons d’infortune dans une fosse en attendant d’être fusillés…

Intérêt pour l’objet d’étude : Il est intéressant de mettre en parallèle le roman et le film. Dans le film, Becker insiste sur les symboles, les silences, les non-dits , la puissance des regards, les gestes…

” La dérision en toutes choses est l’ultime défi au malheur.” , citation de Jean-Baptiste Rossi dit Sébastien Japrisot.

 

N.Fenayon