ANGLAIS- COMPRÉHENSION ÉCRITE – ENTRAINEMENT- MÉTHODE – INFÉRENCE

Travailler la compétence d’inférence : c’est déduire , deviner le sens des mots en fonction du contexte.

Suivez la démarche.

  1. Avant de lire le texte, interrogez-vous sur le titre. Vous connaissez baby, talk et language. Avec votre logique, vous pouvez déduire le thème du texte. C’est construire une hypothèse , des hypothèses de sens.
  2. Regardez la source. Vous pourrez vérifier si votre hypothèse de sens est juste. On note English + baby +  talk
  3. Ensuite , regardez le vocabulaire fourni pour confirmer (“Oui, c’est ça.”) ou infirmer (“Non,je me trompe.”) mon hypothèse. Dans ce cas là, je sais que l’étude va porter sur les bébés et sur le langage des bébés. J’ai compris tout ceci avant de lire le texte. C’est formidable, non ? Il est donc impossible de dire : “Je ne comprends rien.”
  4. Lisez le texte, repérez les noms propres de personnes, de lieux, repérez les chiffres, les dates… Vous pouvez même aller jusqu’à anticiper les questions : ” Le professeur va me demander…)
  5. Bref, lire c’est comprendre. Pour comprendre, il faut être actif en se questionnant, et en allant à la chasse au sens.
  6. Vous l’avez compris, un entraînement régulier est nécessaire ! Profitez de ce blog !
  7. Comme le disait Monsieur Astier, un professeur : “Toujours, toujours,la régularité paie toujours.”
  8. Vous avez besoin d’aide ? Demandez !   🙂

Baby talk is a world language

A study said mothers across the world speak to their babies in the same way. Researchers from the Baby Lab at Princeton University said “motherese” is a universal language. It is not just cute noises and coochy-coos. The words and sounds mothers say to babies are quite complex. They are a special form of communication. Mothers use them in the same way across the world. They help the language development in babies. Dr Elise Piazza, co-author of the research, said baby talk is more important than we thought. She said: “It is not something to be embarrassed about at all.”

The researchers recorded 24 different mothers talking to babies aged between seven months and one year. The mothers spoke 10 different languages, including English, Mandarin and Russian. Dr Piazza said: “We basically brought mothers into the lab and had them play with and read to their own babies, just like they would at home.” She said mothers changed the quality of their voices when speaking to babies, in any language. The study didn’t look at fathers’ talk, but Piazza said that it is likely fathers would also speak to their babies in a similar way across the world.

https://breakingnewsenglish.com/1710/171015-baby-talk.html

 

Vocabulary :

Coochy-coos : langage bébé

Avez-vous noté que le mot baby ou babies est utilisé à 9 reprises ?

Avez-vous repéré le  champ lexical de la recherche ?  study (2 fois) +

researchers (2 fois ) + lab ( 2 fois ) + doctor ( 2 fois ) + research

 

M.Fenayon