FRANCAIS-INTERVIEW ANNIE ERNAUX- ROMAN LA PLACE

Visionnez l’interview d’Annie Ernaux et répondez aux questions. 

Lien vers la vidéo :       https://www.youtube.com/watch?v=uaM_Hw_Qca4

(Youtube : Annie Ernaux  La Place)

QUESTIONS : 

TEMPS QUESTIONS
0.13 «  Depuis peu, je sais que le roman est impossible. Pour rendre compte d’une vie soumise à la nécessité, je n’ai pas le droit de prendre d’abord le parti de l’art ni de chercher à faire quelque chose de passionnant ou d’émouvant. Je rassemblerai les paroles, les gestes, les goûts de mon père, les faits marquants de sa vie, tous les signes objectifs d’une existence que j’ai aussi partagée. Aucune poésie du souvenir, pas de dérision jubilante, l’écriture plate me vient naturellement, celle- la même que j’utilisais en écrivant autrefois à mes parents pour leur dire les nouvelles essentielles. »

1. Pourquoi Annie Ernaux n’a-t-elle pas voulu faire un roman ?

2. Selon Annie Ernaux, son père a-t-il évolué ? Relevez les termes utilisés par l’auteure.

 

2.35 3. Pour Ernaux, la mémoire a –t-elle joué un rôle important pour l’écriture ? Expliquez.

4. Relevez deux expressions ayant marqué l’enfance d’Ernaux. Que révèlent-elles sur son enfance ?

3.20 5. Quel reproche fait Ernaux au roman en général ? Expliquez
3.32 6. Qu’a-t-elle voulu faire à travers son père ? Expliquez.
4.15 7. Pour Ernaux, qu’est-ce que l’écriture plate ? Expliquez.

8. Quel exemple prend-elle pour se justifier. Détaillez.

9. Quel sentiment refuse-t-elle ?

5.45 « J’écris peut-être parce qu’on avait plus rien à se dire. »

10. Comment Ernaux justifie-t-elle l’emploi de cette phrase « dure » ?

6.20 11. Quel adjectif Ernaux utilise-t-elle pour qualifier l’enfant qu’elle a été ? Expliquez.
7.05 12. Que respectait le père d’Ernaux par-dessus tout ? Comment l’expliquez-vous ?

 

8.00 «  Dans la famille, les clients, de la gêne, presque de la honte que je ne gagne pas encore ma vie à dix-sept ans. Il craignait qu’on ne me prenne pour une paresseuse et lui pour un crâneur. »

13. Comment Ernaux explique-t-elle ses propos ?

14. Pourquoi le père disait «Tu apprends bien. » et non pas « Tu travailles bien. » ?

9.35 15. Comment explique-t-elle cette coupure vis-à-vis de ses parents ?

16. Quel adjectif  utilise-t-elle à l’égard de son père et du monde qu’il représentait ?

10.20 Ernaux dit : « C’est une réparation, le désir de faire vivre la culture de mon père. »

17. Expliquez le sens de ses propos.

 

M.Fenayon