Concours de nouvelles

La médiathèque de Saintes a organisé un concours d’ écriture de nouvelles. Le thème était l’isolement. La classe de 2 SN a participé et Rémi Aveline a remporté la quatrième place. Bravo Rémi.

M.Fenayon

LA NOUVELLE DE REMI :

 

Délires

Il est dix-huit heures, le soleil commence à se coucher sur le phare de l’île de

Sein, la relève doit venir mais elle n’est pas là. Cela fait plusieurs jours qu’il

attend , il veut rentrer chez lui. Malheureusement cela fait longtemps que les conditions météorologiques sont très mauvaises et cela ne va pas aller en

s’arrangeant, surtout ce soir.

– « La soirée s’annonce longue, mais, il faut que la relève vienne, cela est vitale, ils doivent venir, il faut qu’ils viennent » : se dit-il de plus en plus paniqué.

Il est vingt heures, il fait maintenant totalement noir. Les vagues , comme prévu,

s’abattent plus fort que jamais, le phare tremble et la foudre tape. Si elle s’abattait sur le phare, le pétrole de la lumière pourrait exploser et personne ne pourrait lui venir en aide.

Le vent souffle et siffle dans sa tête, tout est confus. Est-ce du vent, est-ce les voies des naufragés qui pendant des années se sont sûrement échoués sur cette île

quand le phare n’était pas présent, je ne sais pas.

Dans le phare il fait tellement froid que seule sa petite lanterne à pétrole le

réchauffe .

Minuit, il se sent abandonné, isolé, un peu comme dans sa tête, peut-être

commence-t-il à délirer. La frontière devient floue entre raison et hallucination,

sanité et folie, réalité et cauchemars. Il éprouve une peur terrible d’isolement ,de

manque de communication, de partage, et de relation.

Cela fait bientôt trois semaines qu’il se sent délaissé dans ce phare, trois semaines sans voir personne, sans voir la relève tant attendue, va t-elle arriver ?

Et si personne ne venait et s’il était condamné à rester dans ce phare sans

compagnie, séparé de tous, jusqu’à la fin de ses jours.

Il ne pourra pas tenir longtemps, que se passerait -il quand… Soudain, on frappe à la porte.