Issak

Issak est un mercenaire japonais qui se rend en Europe au début du 17e siècle pour venger l’assassinat de son maître … Excellent tireur, il a pris le parti des protestants dans un conflit religieux qui les oppose encore et toujours aux catholiques au service desquels combattrait l’assassin recherché. Ce manga historique, très documenté et au dessin très soigné, évoque l’engagement réel de samouraïs japonais pendant la guerre de Trente ans dans le Saint-Empire germanique. Une leçon de géopolitique mêlée à la quête personnelle du héros.

 

Issak vol.1, de Shinji MAKARI, Ki-oon, 2018.

Qu’ajouteriez-vous au résumé ?

Qu’avez-vous pensé de ce titre ?

A vos commentaires !

 

9 commentaires pour “Issak”

  1. C'est moi ! dit :

    J’ai apprécié ce manga par quelques aspects : la reproduction de l’Europe médiévale qui est vraiment bien faite et les séquences de batailles, qui d’après moi ont étés travaillés et restent cohérentes par rapport à l’époque. Il y a aussi les dessins qui sont très jolis. Toutefois, certains aspects du manga me déplaisent, comme l’essentiel des personnages qui ne sont pas très intéressants et souvent très plats, par exemple la religieuse qui n’a qu’une utilité : parler au héros. Pour finir, j’ai apprécié ce manga qui ressemble à un film d’action en manga, je n’attends pas beaucoup de la suite.

    • cdurupt dit :

      Merci pour ce commentaire argumenté : attention toutefois, le cadre historique n’est pas médiéval car il s’agit de la guerre de Trente Ans (1618-1648), donc de l’époque moderne.

  2. papyrus dit :

    Manga historique qui nous plonge dans une période de guerre et de chaos. A suivre.

  3. éloane dit :

    Le manga est riche en détails historiques et l’histoire s’implante bien et aurait très bien pu avoir eu réellement eu lieu. Les dessins sont également très sophistiqués. Je trouve simplement que si l’on regarde un peu plus l’histoire en profondeur, et bien elle est plutôt banale et ne se démarque tellement pas des autres.

  4. Wayatt dit :

    Ce manga nous entraine dans un monde en guerre, où des combats entre mercenaires font rage. J’ai beaucoup apprécié l’histoire que nous propose ce manga car, par exemple, le personnage principal, Issak, a un but précis et cherche à l’atteindre du début à la fin et il respecte toujours sa parole. Il y a aussi le graphisme qui est, si on peut dire, “bien réalisé”, j’utilise ce terme car il y a pas mal de mangas qui ne détaillent pas assez les scènes de combats, ou les dessins des personnages. Ce qui reste dommage c’est que certaines vignettes ont peu de détails ou gardent leur fond blanc, mais cela est commun à pratiquement tous les mangas. J’ai bien aimé le personnage de Issak car il est relativement calme, il a une grande sagesse et il est doté d’un talent exceptionnel pour le “métier” qu’il exerce. En revanche le personnage Zetta ne m’a pas beaucoup plu car je la trouve trop naïve, trop niaise et trop sensible pour ce genre d’univers.
    Je le recommande à peu près à tous. Bonne lecture à tous!!!

  5. arthurthor002 dit :

    Très bon manga. Les dessins sont beaux. Les scènes sont très bien. Les costumes des personnages sont bien faits et il y a du suspens.

  6. eleve de la tour dit :

    Le manga est bien mais les dialogues sont trop courts. Je l’ai lu en à peine une heure. L’histoire est revue et “rerevue” : un homme qui veut se venger car son maitre est mort puis il va rencontrer un personnage qui va l’aider et le suivre dans son histoire.
    J’ai quand même trouvé des points positifs comme les dessins. On sent les balles tirées. Comme c’est un récit historique, il fallait se renseigner sur les armes, les premières armes à feu à longues portées étaient japonaises comme dans le manga.

  7. Violette dit :

    Un manga absolument sublime, très contemplatif, pendant ma lecture j’ai cru entendre les coups de feu, la voix des personnages ou encore les bruits de la nature tout autour des personnages. Franchement il vaut le coup d’œil.

  8. Anahi dit :

    Très, très bon manga. Les armures sont réalistes. On voit que le dessinateur s’est renseigné. Les dessins sont très dynamiques dans les combats, et tout au long du manga ils sont très détaillés. L’histoire n’est pas lente, ni trop rapide, et la fin du premier tome nous donne envie de savoir la suite. Le personnage principal veut se venger, on se demande tout de même comment il va retrouver l’homme qui a tué son maître au milieu d’une armée…

Laisser un commentaire