Magus of the Library

Magus of the Library, Mitsu Izumi, Ki-oon, 2019.

Partez à la découverte d’un monde de Fantasy où Shio, petit gamin sans ressources se réfugie dans la lecture. Il passe son temps plongé dans les romans et les récits d’aventures extraordinaires pour échapper à son quotidien de misère et au harcèlement de ses camarades.

Il rêve de s’échapper de son village et de découvrir la capitale Afshak où la grande bibliothèque rassemble tous les ouvrages et les connaissances du monde.

Ce manga aux riches décors de style orientalisant nous entraîne dans un monde où le livre est protégé comme un précieux héritage et peut-être parfois un objet magique…

Voir la bande annonce du manga par l’éditeur.

Pour en savoir plus sur l’auteur Mitsu Izumi.

C. Jourdan

 

Qu’ajouteriez-vous au résumé ?

Qu’avez-vous pensé de ce titre ?

A vos commentaires !

3 commentaires pour “Magus of the Library”

  1. Didlyte974 dit :

    ” Magus of the library ” est une histoire intéressante qui parle d’un enfant rejeté par son village du fait de sa pauvreté et de sa différence physique.
    Le fait que des personnes l’acceptent tel qu’il est et essayent de l’aider est adorable.
    J’espère qu’il ne rencontrera pas trop de problèmes sur la route de la bibliothèque.

    Lisez ce livre, c’est pour moi le meilleur de la sélection.

  2. éloane dit :

    C’est sans aucun doute mon manga préféré de toute la sélection , il est GENIAL !L’histoire et les personnages sont attachants et intéressants et j’ai même trouvé une référence à Harry Potter ! Ce livre est une éloge de la lecture et comme Shio, à qui on s’attache rapidement, on meure tous d’envie d’aller à la grande bibliothèque . A lire sans plus attendre !!!

  3. N.Lys dit :

    Ce livre est très bien. Il parle presque de la vie réelle et des critiques que chacun peut subir en vrai. Cela parle d’un petit garçon dont le rêve est de voir un héros qui vient le sauver. Il aimerait bien aussi lire des tas de livres de héros. Les autres garçons le dévisagent puisque il est à moitié humain.

    J’engage tout le monde à le lire.

Laisser un commentaire