Projet Pédagogique

Projet pédagogique

2019 2020

projet pédagogique 2019-2020

I. Présentation du collège et de l’ULIS

Le collège Antoine Delafont est un établissement rural qui scolarise 221 élèves actuellement.

En terme de performance, à la sortie du collège, le taux de réussite au DNB est de 77 % pour 2019.

L’ULIS du collège Antoine Delafont a ouvert en septembre 2014, elle accueille aujourd’hui 12 élèves. Elle a été implantée à Montmoreau de façon à ne laisser aucun territoire hors d’accès des élèves en tenant compte des contraintes raisonnables de transport.

Les objectifs des ULIS sont d’une part, de scolariser les élèves, dans des classes ordinaires, d’autre part de les faire participer le plus possible à la vie de la communauté scolaire. Ces unités sont des outils d’intégration et non des structures à part et constituent une étape déterminante pour leur insertion sociale et professionnelle. Les élèves d’ULIS ont généralement un déficit de confiance en eux, la communication avec les autres n’est pas toujours évidente : les difficultés langagières et l’inhibition sont des freins à cette communication. Les différents projets menés permettent de valoriser le travail des élèves et de les rendre plus responsables et autonomes.

Moyens mis en œuvres pour atteindre les objectifs :

– Faire connaître et reconnaître l’ULIS au sein de l’établissement

– Présentation de l’ULIS et du rôle de chacun

– Inclure les élèves dans les classes ordinaires à partir de leurs besoins et leur classe d’âge en lien étroit avec les enseignants susceptibles de les accueillir.

– Les élèves sont intégrés individuellement selon leurs compétences et leur intérêt pour les disciplines. Un suivi de l’élève est réalisé en lien entre le professeur de la matière et la professeure du dispositif ULIS.

– Participation des élèves aux activités péri-scolaires

– Développer l’autonomie

– Se repérer dans le collège et connaître les différents lieux et leur fonctions

– Utiliser l’ordinateur

– Apprendre à travailler seul

Le dispositif se situe au sein du collège (salle 12). Les élèves s’y retrouvent à un moment précis, en présence de l’enseignant pour des temps d’apprentissage. Cette salle est le point de repère des jeunes : ils peuvent y laisser leurs affaires à tout moment de la journée dans des casiers individuels à leur nom.

Les élèves sont encadrés par une professeure des écoles spécialisée, Catherine Boistard et une AESH, Sylvia Gauthier.

La salle est équipée d’un tableau, d’un vidéoprojecteur, d’un ordinateur pour l’enseignante, d’un ordinateur pour l’AESH et de 5 ordinateurs pour les élèves.

L’admission des élèves :

Les élèves sont orientés en ULIS par la CDAPH. Ils sont inscrits dans l’établissement notifié par la CDAPH. Circ. 18 juin 2010 –

L’inscription d’un élève handicapé dans un établissement scolaire au titre d’une ULIS nécessite obligatoirement une décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Pour la rentrée 2019 : l’ULIS accueillera 2 élèves de 6ème, 3 élèves de 5ème, 5 élèves de 4ème et 2 élèves de 3ème. Une élève inscrite à l’IME viendra compléter le dispositif ULIS : elle sera incluse en 3ème sur le temps scolaire comme tous les élèves de l’ULIS selon ses besoins et effectuera un temps à l’IME pour son projet professionnel : c’est ce que l’on appelle un parcours mixte.

II. Les projets

1. Des moments clés :

Une journée d’intégration : elle s’inscrit dans le projet pédagogique de l’ULIS et elle est proposée tous les ans aux élèves de l’ULIS.

L’enjeu principal de cette journée est de réussir à souder un groupe qui accueille tous les ans de nouveaux élèves aux profils très différents et en général fragiles.

Une sortie de fin d’année qui a pour but de clore l’année scolaire et récompenser les élèves. Cette sortie ritualisée est devenue un passage symbolique attendu par les élèves :

– passage d’un niveau à un autre

– sortie d’ULIS collège pour une orientation en lycée professionnel, en IMPRO…

2. Le projet Nature :


Le terreau du projet : La réalisation d’un jardin pédagogique et la mise en fonction d’un rucher pédagogique s’inscrivent dans un volet important du projet pédagogique de l’ULIS : le projet Nature. Le projet Nature fait suite au projet Sciences qui a été mené au sein de l’ULIS (2016 – 2017).
Depuis nous réalisons un « état des lieux » de la planète :
catastrophe naturelle et réchauffement climatique.
pollution : terre, air, eau.
alimentation : « mal bouffe », déséquilibre alimentaire, nourriture transformée….
Avec questionnement : Quel avenir pour nous et notre planète ?

Jardin pédagogique et Jardin potager « Mille et un partages » (à l’EHPAD)

Rucher pédagogique

Objectifs :


Adopter un comportement éthique et responsable
Identifier les impacts (bénéfices et nuisances) des activités humaines sur l’environnement à différentes échelles.
Fonder ses choix de comportement responsable vis-à-vis de sa santé ou de l’environnement sur des arguments scientifiques.
Comprendre les responsabilités individuelles et collectives en matière de préservation des ressources de la planète (biodiversité, ressources minérales et ressources énergétiques) et de santé.

Construire progressivement son orientation, découvrir le monde professionnel
comprendre le monde économique et professionnel ainsi que la diversité des métiers et des formations ;
développer son sens de l’engagement et de l’initiative ;
élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnelle.

2017-2018 : mise en place du jardin potager et entretien, fin de la réalisation du rucher pédagogique et mise en place d’un essaim (mai). La ruche se situe aujourd’hui au coeur de l’EHPAD mais aussi au coeur du jardin partagé accessible aux résidents de l’EHPAD, aux élèves de l’IME et de l’ULIS qui en assurent l’entretien et plus généralement aux élèves des écoles de Montmoreau.

2018-2019 :

Rucher pédagogique 

– observation de la vie d’une abeille au fil des saisons

– récolte du miel (septembre)

Fabrication de bougies

Bilan : Nous n’avons pu récolter le miel car l’essaim d’abeilles a quitté la ruche. Nous avons observé les abeilles et récolté la cire dans les ruches de la miellerie de Saint -Amant de Montmoreau.

2019-2020 : réinstallation de la ruche et de l’essaim d’abeilles au jardin partagé (Mille et un partages).

Jardin potager pédagogique

– plantations de fleurs et d’herbes aromatiques

entretien du jardin par les élèves en équipe autonome sur la pause méridienne

– une fiche sera complétée par les élèves : nom de l’équipe d’intervention, responsable de l’équipe, tâches effectuées et compte rendu oral aux autres élèves.

3. Le projet Intergénérationnel : « Être citoyen », autour du projet « Mille et un partages » ou la vie d’un jardin partagé.

– établir un lien sur le long terme entre des adolescents et des personnes du 3ème âge.

– découvrir et tirer profit des ressources, des savoirs et des connaissances de chacun

– faire s’investir émotionnellement et intellectuellement adolescents et personnes âgées

– permettre des rencontres concrètes et physiques des élèves avec leurs aînés

Ce projet avec l’EHPAD « les orchidées », a été initié il y a deux ans lors de la mise en place du jardin partagé.

Cette année, les actions que nous souhaitons menées se concentreront sur :

– entretien du jardin partagé et de la ruche pédagogique.

– la découverte et l’évolution des métiers, les transformations du monde rural par rapport aux progrès techniques (transports, machines, automatisation) et sociaux (émancipation de la femme, congés payés…) : sous forme de récits et de partages avec les résidents de la maison de retraite.

– récit de vie des personnes âgées

– partage avec les élèves autour de leurs représentations du monde rural d’antan

4. Le projet Jules Verne : un projet pluri-disciplinaire, des rencontres riches.

Ce projet est né de la nécessité de stimuler l’imaginaire des élèves à travers des voyages extraordinaires, des personnages célèbres (Léonard de Vinci, Magellan…), et le monde toujours mystérieux du système solaire.

Après une année 2018-2019 riche en rencontres ( avec l’écrivaine Brigitte Coppin et l’astrophysicien Roland Lehouq), cette année le projet Jules Verne sera accès principalement sur Jules Verne l’explorateur et la chimie extraordinaire de Jules Verne.

Ce projet ambitieux et riche de savoirs et de rencontres a pour principal objectif de susciter la curiosité, nourrir l’imagination et donner quelques clés pour se sortir de difficultés inattendues tel un héros de Jules Verne.

Pourquoi Jules Verne ?

Jules Verne est reconnu comme un des pères fondateurs de la science-fiction. En effet, non seulement est-il un romancier, mais aussi un des premiers auteurs à s’inspirer des nouvelles avancées scientifiques et technologiques de son époque.

    • Jules Verne, un auteur visionnaire

Jules Verne est un grand écrivain du 19e siècle. Né en 1828 à Nantes, il est l’aîné de cinq enfants. Il était destiné à être avocat, mais sa passion pour l’écriture et son talent vont lui permettre de vivre de sa plume. Verne a écrit plus de 80 œuvres, qui ont été traduites dans plusieurs langues. Certaines ont eu beaucoup de succès : plusieurs ont été exploitées au cinéma ou ont été présentées sous forme de dessins animés, notamment 80 jours autour du monde, Voyage au centre de la Terre. Parmi ses œuvres les plus connues, il faut citer ses voyages extraordinaires, qui comprennent, entre autres, Voyage au centre de la Terre, 20 000 lieues sous les mers, Cinq semaines en ballon, De la Terre à la Lune, Autour de la Lune. Jules Verne, en plus d’être un excellent vulgarisateur, a été un précurseur de l’ère spatiale. De plus, il a permis à des milliers de lecteurs de se familiariser avec la géographie et les sciences de la Terre. (source carrefour éducation.fr)

    • Jules Verne, un explorateur

Si l’un des objectifs de ce projet est de raconter des histoires pour facilité la transmission des savoirs, « Jules Verne semble avoir trouvé le chemin qui permet de la curiosité primaire aux savoirs les plus élaborés. Il est bien tentant de vouloir y entraîner les élèves. » (Serge Boimare, Ces enfants empêchés de penser)

    • Jules Verne l’explorateur

En s’inspirant des œuvres de Jules Verne étudiées en classe, nous réaliserons un carnet de voyage et/ou d’une carte sensible. Nous nous servirons aussi de nos mobilités en Italie, République Tchèque et Portugal lors de notre projet Erasmus+ pour écrire, dessiner notre carnet ou notre carte.

Maîtrise du langage oral et écrit

Objectifs :

– S’exprimer à l’oral comme à l’écrit dans un vocabulaire approprié et précis

– prendre la parole en respectant le niveau de langage adapté

– lire avec aisance (à haute voix ou silencieusement) un texte

– lire seul des textes du patrimoine et des œuvres intégrales

– dégager le thème d’un texte

– rédiger un texte d’un quinzaine de lignes (récit, description, dialogue, texte poétique, compte-rendu) en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire.

Des ateliers d’écriture :

1. Le carnet de voyage ou de vagabondage

Le carnet de voyage peut être un voyage réel ou imaginaire, dans un environnement inconnu ou familier, vaste ou de dimensions réduites mais aussi une invitation à la découverte. Nous essayerons de réaliser un carnet inspiré du Tour du monde en 80 jours.

2. La cartographie sensible :

La carte sensible est la carte d’un territoire vue d’un point de vue plus sensible que

géographique. Ainsi il est possible d’écrire sur la carte sensorielle (matières, odeurs, goûts,sons, images) de sa chambre, de sa classe, de son trajet de chez soi à l’école en dessinant,écrivant et en y incluant des objets, des matériaux, des tissus…

La chimie extraordinaire de Jules Verne

Thème et connaissances abordées en physique-chimie :

Objectifs :

· Accéder à des savoirs scientifiques, les comprendre et les utiliser pour formuler des raisonnements ;

· Saisir par une pratique concrète la complexité du réel en observant, en expérimentant, en mesurant ;

· Percevoir les liens entre l’être humain et la nature

Thème : Organisation et transformations de la matière

Compétences :

· Pratiquer une démarche scientifique

· Concevoir et réaliser des expériences

Connaissances :

· Caractériser les différents états de la matière (solide, liquide et gaz).

· Proposer et mettre en œuvre un protocole expérimental pour déterminer la présence d’eau ou non dans un liquide et dans un solide

· Concevoir et réaliser des expériences pour caractériser des mélanges.

· Aborder les notions de solubilité et miscibilité.

· Appréhendera la notion de densité et l’appliquer au principe du sous- marin, le Nautilus

Séances de classe menées par M. Syoen, professeur de physique/Chimie

1) La présence d’eau dur Terre et sa répartition

2) Le cycle de l’eau et les changements d’états

3) Le test de l’eau (manipulation à l’aide du sulfate de cuivre anhydre)

4) Les mélanges liquide-liquide (manipulation « vinaigrette »)

5) Les mélanges liquide-solide : solubilité

6) La densité et donc principe sous-marin

· Mise en évidence de la notion de densité

· Réaliser un dispositif pour faire immerger puis remonter un sous-marin

La danse

Cette année, les élèves créeront et produiront un spectacle à partir de l’œuvre de Jules Verne : Le tour du monde en 80 jours. Ce spectacle sera filmé et les décors seront réalisés par les élèves de l’atelier arts plastiques ARC 2025.

Objectifs :

– Contribuer à l’épanouissement de la personne en développant les conduites motrices, la sensibilité, l’imagination et la capacité de création.

– « Organiser sa vie physique », c’est-à-dire utiliser ses savoirs pour pouvoir engager totalement son corps en modulant « ses efforts suivant la nature des actions motrices », « pouvoir dominer ses appréhensions et contrôler ses émotions », et, encore plus largement, décider maintenant et plus tard de « sa relation à l’environnement quotidien (vêtements, décoration de l’habitat, jardinage…), aux choses, dans les conduites esthétiques, non pas comme une recherche du beau mais comme une attention particulière au monde et dans une recherche de plaisir esthétique ».

ERASMUS+ : Contre le harcèlement scolaire : Je choisis l’engagement !

ENABLE : European Network Against Bullying in Learning and Leisure Enviroments

Un projet ERASMUS +, c’est un projet européen :

Un projet d’échanges scolaires porté par le collège Antoine Delafont qui ouvre les élèves au multiculturalisme et au plurilinguisme et permettent aux enseignants de partager des pratiques innovantes :

– un collège Italien : Viareggio, Toscane

– un collège Tchèque : Kutna Hora

– un collège Portugais : Amarante

C’est un plus pour l’orientation, le projet professionnel : capacités d’adaptation, un esprit d’initiative, le goût du travail en équipe et de la découverte. Il est un moyen de libérer le potentiel de chaque individu, élève et citoyen.

Un projet sur 2 ans : élèves option LCE et dispositif ULIS (42 élèves)

2019-2020 : travail sur la définition du harcèlement : création d’outils à destination de collégiens

2020-2021 : création d’un groupe d’ambassadeurs qui peut intervenir au niveau national et européen. Mise en place d’outils concrets dans les établissements.

Les rencontres et le partenariat

Intervenant bénévole : Didier Jaubert, éducateur spécialisé à la retraite nous accompagnera tout au long de l’année sur différents projets. Il mettra à la disposition des élèves son expérience, son savoir faire et son expertise.

IME : Le collège accueille une classe externée de l’IME depuis septembre 2005. C’est dans le cadre de ce partenariat IME / Collège que nous avons pu très facilement trouver notre place.

L’IME met à disposition des élèves de l’ULIS le savoir-faire des éducateurs et des élèves mais également des lieux équipés (ateliers) pour des travaux manuels. Les élèves intégrés au dispositif ULIS réalisent des stages très régulièrement à l’IME à partir de la quatrième dans trois ateliers : espaces verts, maçonnerie, cuisine.

Cette année l’ULIS accueillera une élève de l’IME en parcours mixte, elle suivra des enseignements à l’ULIS, l’objectif étant de la préparer au CFG.

L’ULIS initie de nouveaux projets pédagogiques dans lesquels les élèves de l’IME ont une place prépondérante. Les élèves de l’IME peuvent, s’ils le souhaitent, bénéficier d’une préparation au certificat de formation générale (CFG) au sein de l’ULIS.

EHPAD : Le projet du jardin partagé conçu par « Les compagnons du végétal » à destination des résidents mais étant au cœur d’un projet plus vaste faisant intervenir les écoles, l’IME, les associations et l’ULIS a été l’initiateur du projet intergénérationnel. M. Olives, directeur de l’EHPAD a accueilli avec beaucoup d’enthousiasme le projet et les élèves de l’ULIS au sein de son établissement. Le but de cette année étant de faire venir les résidents au collège.

ENSC (Espace Numérique Sud Charente) : Le partenariat avec l’ENSC remonte à l’ouverture même de l’ULIS, les animateurs nous apportent leurs compétences, leurs éclairages pour monter des projets vidéos. Ils forment également les élèves de l’ULIS à la prise de vue pour que les élèves deviennent autonomes et puissent se former entre eux. Le matériel : caméra, micro et (sur certains projets) logiciel sont prêtés par l’ENSC, ce qui permet de réaliser des vidéos de qualité.