Prix Jean Monnet des jeunes Européens 2015 : des absents et une rencontre

pianiste_afghan

Malgré les événements tragiques ayant eu lieu le 13 novembre 2015 à Paris et l’annulation des sorties pédagogiques la semaine qui a suivi, nous avons eu l’opportunité d’aller au festival Littératures européennes à Cognac. Nous avons eu la chance d’annoncer le gagnant du Prix Jean Monnet des jeunes Européens et de représenter les élèves de tous les lycées participants n’ayant pas pu venir pour l’occasion, le vendredi 20 novembre 2015 à La Salamandre. Sur les trois auteurs nominés pour ce prix, Neil Gaiman, auteur de L’Océan au bout du chemin, ainsi que Chabname Zariâb, auteur du roman Le Pianiste afghan, n’ont pas pu être présents ce jour-là. C’est d’autant plus dommage que le prix Jean Monnet des jeunes Européens a été attribué à Chabname Zariâb. Nous avons tout de même décidé de partager avec le public présent les compliments préalablement écrits lors de la délibération du jury des lycéens. Nous avons eu surtout le plaisir de rencontrer Valérie Zenatti, auteur de Jacob, Jacob, et de lui faire part de notre ressenti concernant son œuvre. J’ai (Clémentine) eu le privilège et l’immense honneur de pouvoir lire le compliment rédigé à son intention. C’était une expérience unique, un moment intense et très émouvant. Particulièrement lorsque l’on prend conscience que de simples mots peuvent émouvoir la personne à laquelle ils sont adressés. Je n’oublierai sûrement jamais ce partage intime lorsqu’elle m’a dévoilé à quel point ma voix sur la fin du roman l’avait touchée. Cette remise de prix fut remplie de joie pour nous car elle fut le symbole de l’aboutissement d’un travail de plus de deux mois pour élire le lauréat. Et l’échange que nous avons eu avec Valérie Zenatti se révéla très agréable et très enrichissant.

Clémentine S. et Cloé R., 1ère L, LJM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *