Wanderer : lecture en contrepoint

wanderer

Quelques notes : « Récit bien écrit. – Lecteur bercé par la mélodie. – La saison d’hiver représente bien les retrouvailles des personnages, froides et maladroites. – Récit qui oppose le passé et le présent, récit qui rythme les oppositions.- Une amitié remplie de non-dits et de secrets inavoués. »

Lenny voyage jusqu’à retrouver son ami perdu il y a de cela dix ans. Réunis devant l’âtre de la maison du Pommier Chenin, l’hiver extérieur glace leur ancienne amitié qui était remplie de non-dits et de secrets. Le roman suit une mélodie qui plonge l’histoire et ses personnages dans une nostalgie accentuée par les références musicales et les citations en allemand qui rappellent les souvenirs de l’Allemagne mêlés à leurs souvenirs communs.

Amélie Q., Lucy T., Lola W., Clara B., Lisa A., Amina F., 1ère L2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *