Archives pour la catégorie Intelligence artificielle

2ème soirée « Turing »

le lundi 22 mai 2017, à la Salamandre de Cognac,
soirée thématique consacrée à l’intelligence artificielle.

Cette soirée-événement gratuite est organisée par les étudiants BTS Assistant Manager 2ème année du lycée Jean Monnet.

  • à 18h15, animations : atelier robots « Thymio », par l’Espace Mendès France ; suivi de la présentation d’un Ergo-robot (voir la vidéo de l’INRIA-Bordeaux-Sud-Ouest : http://www.dailymotion.com/video/xmwo3z_ergo-robots_tech)
  • à 18h45, apéritif
  • à 19h45, table ronde : « Quels sont les risques pour l’humanité des avancées en matière d’intelligence artificielle ? » avec Jean François Perrot, ancien directeur du Laboratoire d’Informatique de Paris 6, Fabien Bénureau, chercheur à l’INRIA de Bordeaux et l’association Logiciel libre et Linux de Cognac, Laurent Mérigonde,  professeur de philosophie
  • à 21h00, projection du  film Ex Machina réalisé par Alex Garland (2015)

Bande-annonce 

Télécharger le flyer : soirée du 22 mai

Ce projet mobilise de nombreux partenaires : le lycée Jean Monnet, le rectorat de Poitiers, la Région Nouvelle-Aquitaine, l’INRIA de Bordeaux, l’Association Eurociné de Cognac, la Mairie de la ville de Cognac, l’Association Logiciel Libre et Linux de Cognac et l’Espace Mendès France de Poitiers.

Et 1 et 2 et 3 zéro !

Alan Turing en a rêvé, DeepMind l’a fait.

Après le champion d’échec Garry Kasparov qui s’était avoué vaincu par la machine DeepBlue d’IBM en 1997. c’est au tour du champion du monde du jeu de Go, le Sud-Coréen Lee Sedol, de s’incliner devant l’ordinateur AlphaGo développé par la filiale de Google.

Le tournoi se déroule cette semaine à Séoul et se terminera mardi prochain : les trois premières manches ont été emportées par Alphago mais Lee Sedol n’a pas dit son dernier mot. Il vient de gagner pour l’honneur la 4ème manche.

Si vous le souhaitez, vous pouvez (re)voir le match, il ne dure que 5 heures !

D’après ses concepteurs, les prouesses d’Alphago ouvrent de nouvelles voies dans le domaine de l’intelligence artificielle : cette machine est déjà dotée d’algorithmes lui permettant d’apprendre de ses expériences.

Mais pour passer le test de Turing, il faudra attendre encore ! En savoir plus.

C. Parcelier