Enigma déchiffrée

Alan Mathison Turing est né le 23 juin 1912 à Maid Vale, Londres (Royaume-Uni). Il est le fils d’un fonctionnaire colonial anglais,habitant en Inde ses parents la placent lui et sa sœur en pension dés l’enfance et il ne les voient que très rarement. A l’école, Alan est un élève brouillon et excentrique. Plus tard, il devient mathématicien, cryptologue et informaticien. Il est à l’origine du fonctionnement de l’ordinateur car c’est lui qui a inventé l’algorithme (base de tous les ordinateurs). Il est également à l’origine de l’intelligence artificielle qu’il appelait « le jeu de l’imitation ».
Bundesarchiv_Bild_183-2007-0705-502,_Chiffriermaschine_-Enigma-(CC BY-SA 3.0 de)

C’est un des plus grands penseurs du 20ème siècle. Il a laissé son nom à plusieurs notions scientifiques fondamentales, telle que « la machine de Turing », modèle théorique de l’ordinateur, le « test  de Turing », paradigme clé en intelligence artificielle, oui encore « l’instabilité de Turing », base de la morphogenèse moderne.

Pendant la seconde guerre mondiale

Durant la Seconde Guerre mondiale, il est contacté par l’armée britannique qui prend conscience du danger que représente le régime nazi, pour décoder les messages codés émis par la machine « Enigma », mise au point par les Allemands. Ceux-ci la pensaient impossible à décrypter. Mais les mathématiciens réunis par les Anglais ont tout de même réussi à en venir à bout malgré les 10 586 916 764 424 000 combinaisons possibles. Pour toutes les tester, il aurait fallu 5 milliards d’années, soit l’âge de l’univers. On estime que le décryptage de la machine « Enigma » a permis de raccourcir la guerre d’environ 2 ans, ce qui est considérable.

Sa mort

Durant sa vie Turing n’a jamais fait aucun mystère sur son orientation sexuelle ; ouvertement homosexuel, il ne cachait pas ses aventures. Après un cambriolage dans sa demeure à Manchester en 1952, organisé par un de ses anciens amants, il est inculpé « d’indépendance manifeste et de perversion sexuelle ». On le laisse choisir entre une incarcération ou une castration chimique. Il choisit la castration chimique avec un traitement d’une durée d’un an et des effets secondaires physiques (développement des seins) et psychiques profondément démoralisants.

Le 8 juin 1954, Turing est retrouvé mort, empoisonné au cyanure. L’enquête conclut au suicide, même si certains n’y croient pas. Il se serait empoisonné avec une pomme imbibée de cyanure. Mais personne n’en est certain puisque la pomme n’a jamais été analysée.

Chloé T., 3e, collège Claude Boucher

Une réflexion au sujet de « Enigma déchiffrée »

  1. Bonjour Chloé T.,
    Merci pour cet intéressant article.
    Deux précisions toutefois : le nombre de combinaisons de la machine Enigma doit être de l’ordre de 10 puissance 20 et 5 milliards d’années correspond à une approximation de l’âge du système solaire (l’âge de l’Univers est de 13,8 milliards d’années).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *