La machine de Turing

Rencontre marquante avec Marc Raynaud, professeur de mathématiques à la retraite, chercheur ingénieux et passionné par les travaux du Britannique Alan Turing

La Construction de la « machine de Turing » par Marc Raynaud

Marc Raynaud aime concevoir des objets (comme une lunette astronomique ou un poste de radio à galène lors de son adolescence) et réaliser des expériences. En 2012, à l’occasion du centenaire de la naissance du mathématicien et informaticien britannique Alan Turing, il a décidé de se lancer dans la construction d’un prototype de cette machine qui n’avait pas pu être réalisée auparavant par l’informaticien. La “machine de Turing” est une machine à calculer « universelle ».

Tous les ordinateurs étant des réalisations concrètes de cette machine universelle, Alan Turing peut être considéré comme le précurseur de l’informatique. Marc Raynaud a suivi les observations de Turing, utilisé des technologies similaires à celles de l’époque et en quelques mois, un prototype est né et fonctionne précisément comme l’ordinateur imaginé par Alan Turing dans sa publication de 1936. Il a ensuite construit un second appareil plus compact, plus rapide et plus solide.

A quoi sert aujourd’hui cette « machine de Turing » ?

Quatre classes ont eu la chance de voir un prototype de la machine de Turing les 24 et 25 novembre 2015 dans l’établissement et deux d’entre elles ont pu la faire fonctionner. Marc Raynaud a happé l’attention des élèves pendant une heure en présentant la vie d’Alan Turing et ses travaux ainsi que la méthode de programmation de la machine : comment passer de la théorie à sa réalisation concrète. C’est un outil qui peut être utilisé pour expérimenter un nombre considérable d’algorithmes. Mais ce qui a retenu le plus leur attention et inspiré le respect, c’est cet objet, conçu à partir de circuits électriques, de moteurs Lego et de leds colorés et capable de lire et écrire et même de compter si on lui apprend, car cette machine n’a pas de mémoire, c’est pourquoi, elle a besoin d’une programmation. Les élèves de 2°1 et de 1ère S1 ont pu la faire fonctionner à partir d’algorithmes. Ils se sont prêtés avec jubilation à cet exercice un peu complexe au départ et bientôt rendu très attractif lorsque la machine réalisait leur programme et donnait la bonne réponse en perforant leur fiche d’algorithme !

Avis des élèves sur la  machine de Turing

« Le projet m’a beaucoup plu et j’en garde un bon souvenir. J’ai apprécié savoir comment décoder ces codes qui paraissaient indéchiffrables au début. Mais aussi la venue de Mr Raynaud qui a eu la gentillesse de nous montrer sa machine. Nous avons pu la tester et ce fut pour ma part un réel plaisir. » Maëva CONCHON

« J’ai apprécié la visite de Mr Raynaud car j’ai mieux compris le fonctionnement de la machine de Turing comme celui des chiffres binaires. »

« Ce qui m’a le plus intéressé est d’avoir fait marcher la machine grâce à nos algorithmes ! »  Silouane VESPINI et Thelma TEXIER

« J’ai beaucoup aimé ce projet et j’ai trouvé la présentation de la machine ainsi que l’exercice d’application vraiment intéressants. » Mewen FOUILLADE

Marc Raynaud a quant à lui trouvé l’accueil « formidable » et les élèves « supers » !

Emmanuelle Gentil, animatrice culturelle, LJM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *