Chine : l’abandon de la politique de l’enfant unique

A young mother pushes her son on a walker through a rural village in Shangrao. The villages near the city of Shangrao are known for openly defying China's one child policy as most families have more than one child.D’après  LeMonde, 36 ans après avoir limité le nombre d’enfants à un seul par couple, le Parti Communiste chinois a annoncé jeudi 29 octobre, l’adoption d’une nouvelle politique autorisant à avoir non plus un seul mais deux enfants.

En effet, après quatre jours de réunion, le PCC a mis fin à la politique de l’enfant unique, enterrant alors l’une des mesures les plus emblématiques du Parti Communisme chinois.

Pourquoi ce changement ? Le but serait de « répondre au défi du vieillissement de la population » et  « d’améliorer la stratégie de développement démographique ».

Mais quel impact aura réellement cette nouvelle politique sur l’économie chinoise mais aussi sur l’économie mondiale ?

3 thoughts on “Chine : l’abandon de la politique de l’enfant unique

  1. Penses-tu réellement que cette politique de deux enfants répondra ” au défi du vieillissement de la population” ?
    Car je pense qu’il faudra attendre avant de comparer les résultats entre cette nouvelle mesure et celle de l’enfant unique.

  2. Je pense que cette nouvelle politique pourra rééquilibrer le problème démographique, mais qu’en sera-t-il pour la surpopulation ? la population augmente plus vite que la production, pourra-t-on subvenir aux besoins de chacun ?

  3. Voyant le PIB qui ralentit, je pense que le PCC veut que à long terme sa main-d’œuvre reste croissante pour maintenir les prix extrêmement bas. De plus, je pense que ce n’est absolument pas pour faire plaisir à sa population mais seulement pour des fins politiques et économiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *