Attentas à Paris : les dispositifs d’urgences mis en place

Selon le journal Le MONDE, François Hollande,  suite aux terribles événements de ce vendredi 13 dernier, souhaite renforcer au niveau maximal tous les dispositifs de  sécurité. En effet, après les attentats sanglants, le président a annoncé que la France sera impitoyable sur les terrains intérieurs comme extérieurs et que le pays tout entier devra être uni tout en gardant son sang-froid. Pour cela, de nombreux dispositifs ont été mis en place:

Tout d’abord, le numéro vert 197 qui permet de recueillir un maximum de témoignages en rapport avec les attentas, dans le but de raconter les véritables faits et de pouvoir apporter des éléments de recherches.

Puis, afin de préserver la sécurité,  les manifestations dans les rues seront interdites en Ile de France.

François Hollande a également souhaité le retour des contrôles aux frontières pour vérifier les entrées sur le territoire , la mise en place du plan blanc dans les hôpitaux. Ce dernier invite les Français à rester chez eux et autorise certains lieux publics à fermer temporairement.

Enfin, Bernard Cazeneuve a déclaré qu’un décret serait adopté sur l’ensemble du territoire afin de réduire la circulation automobile dans certains lieux et  a également annoncé que 3 000 militaires seraient mobilisés sur la capitale

 

One thought on “Attentas à Paris : les dispositifs d’urgences mis en place

  1. Il ne faut pas oublier l’application de l’état d’urgence,ce dernier restreint les libertés telles que la liberté de circulation ou la liberté de la presse, etc. Mesure que l’on prend lorsque le pays risque d’être en péril… Il avait été décrété pour trois mois mais a été prolongé mardi dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *