Nouvelles mesures pour les aides au logement étudiants

D’après LeMonde.fr, selon la ministre de l’Éducation Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, et le secrétaire d’État en charge de l’enseignement supérieur,Thierry Mandon, l’universalité des aides personnalisées au logement (APL) des étudiants ne sera pas modifiée. Le gouvernement a refusé cet amendement.

Craint par les deux principaux syndicats étudiants, la Fage et l’Unef, il prévoyait de prendre en compte les ressources des parents et l’éloignement géographique entre le lieu d’étude et le domicile familial.

Cependant le gouvernement projette d’appliquer trois mesures afin d’économiser 225 millions d’euros sur les APL en 2016. Il s’agit de la prise en compte du patrimoine de l’étudiant dans l’évaluation des ressources, de l’instauration d’un loyer plafond au-dessus duquel les aides seront dégressives et de la prise en compte de la dernière fiche de paie pour tous les étudiants salariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *