L’intervention d’un jeune youtubeur pour faire réagir les usagers du volant.

Suite a un trop grand nombre de tués sur les routes en 2018 la sous-préfecture a décidé de réagir et surtout faire réagir les usagers du volant face aux nombreux dangers de la route (alcool, drogue, fatigue..)

D’après France 3, la préfecture de la Charente-Maritime a décidé de réagir en faisant appel à un jeune Youtubeur nommé Matisse et originaire de Saintes ayant à son compte plus de 38.000 abonnés.

Par la réalisation d’un court visionnage de prévention, le but est de faire réagir les conducteurs. A travers cette vidéo un scénario totalement fréquent : des amis partant en soirée, un des amis se dévoue pour être le Sam (acronyme de “Sans Accident Mortel”), puis il va céder sous la tentation de l’alcool et de la pression de ses amis, “un verre c’est pas grand chose”. Cependant on connait tous la routine; 1 verre puis 2,3,4 puis au final plus personne n’est en capacité de prendre le volant et cela se jouera donc à celui ou celle qui se sentira la plus apte à conduire.

La préfecture vise a faire comprendre des risques que peut engendrer ce comportement, mais aussi des dégâts que cela peut avoir.

Grace aux réseaux sociaux les informations passent plus rapidement, des vidéos choquantes des accidents sont publiées, des photos choquantes pour faire réagir les conducteurs. Mathieu Ringot, directeur de cabinet du préfet s’exprime a ce sujet “Nous espérons développer ces supports-là, via les réseaux sociaux. Nous communiquons aussi par le compte facebook de la préfecture, qui est déjà un vecteur très suivi, et nous continuerons à le faire”

Sommes-nous vraiment assez informés sur les risques de la route? Les avons-nous suffisamment pris en compte ?

Je pense que la prévention de la part de préfecture ainsi que de la sécurité routière est faite. ex: ils interviennent dans les lycées.

Toutefois est il vraiment possible de ne plus avoir d’accident de la route ? cette question peut amener à un débat.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *