Solution de l’Énigme N°5

Décodage 

Tout d’abord lisez à voix haute les cinq premières lignes du message.

                                   

    BCUVIJ

STYZDEGH

FGHIUVCDYZUVHIIJ

STXYYZVWVWHIUVIJ

JKQRYZTUUVHIEFDEJH

Rien ? Relisez-le.

Parfait.

On peut effectivement s’apercevoir que chaque lettre est suivie de la lettre qui se situe après elle dans l’alphabet. Soit I donne IJ et O donne OP.

Une coïncidence ? Non, sûrement pas. Nous allons partir du principe que les lettres en trop sont les deuxièmes de chaque couple.

Le texte se transforme alors en celui-ci :

BUI

SYDG

FHUCYUHI

SXYVVHUI

JQYTUHEDJ

Ce n’est pas très concluant… Cependant, il y a peut-être un simple décalage des lettres dans l’alphabet. Au lieu de faire des calculs de probabilités, nous allons essayer de deviner ce chiffre clé.

Le premier indice était la date de naissance de Turing. Ce dernier est né le 23 juin 1912. Soit le 23/06/12.

On peut essayer d’additionner ces chiffres entre eux : 23 + 6+  12 = 41. On ne peut pas décaler de 41. Il n y a que 26 lettres dans l’alphabet. Comment réduire ce nombre ?

Regardons alors le deuxième indice.

Cela semble faisable. 41 est congru à 16 modulo 25.

Il faut alors remplacer toutes les lettres par celles qui se trouvent  16 places derrière celles que l’on souhaite décoder.

On obtient ainsi la phrase suivante : « Les cinq premiers chiffres t’aideront. » Il faut trouver ces cinq chiffres.

Une idée ? Regarde le troisième indice.

Réfléchis un peu, avec le texte sous les yeux.

Si tu n’as toujours pas d’idée, compte le nombre de ligne du premier paragraphe.

Cinq.

Coïncidence ? Espérons que non…

Les chiffres seraient donc  ceux correspondant à la première lettre de chaque ligne. Soit le B, le S, le F, le S et le J.

Les chiffres seraient donc le 1, le 18, le 5, le 18 et le 9.

Par manque de meilleure idée,  calculons la somme de tous ces chiffres.

51.

Essaie de retrouver ce chiffre dans le message. Alors ?

Cherche le dans la suite de chiffres.

Il correspond en fait au nombre total de chiffres.

Vous avez une idée ?

Il faut regrouper les chiffres par groupes de 1, 18, 5, 18 et 9. Cela donne les suites suivantes.

1

000000000000249770

07859

000000002355414876

023615304

Pour 1, pas de souci, on peut le traduire en B.

Cependant, pour les autres, les nombres sont trop grands.

Nous allons donc encore utiliser le modulo 25 (indice 4).

1 congru à 1 mod 25

20 congru à 249770 mod 25

9 congru à 7859 mod 25

1 congru  à 2355414876 mod 25

4 congru à 23615304 mod 25

On obtient les lettres suivantes : BUJBE.

Ces dernières ne font pas sens. Une idée ?

Il faut utiliser de nouveau le décryptage -16.

Ce qui nous donne, en utilisant le procédé précédemment détaillé :

L et Lo.

Nous lisons alors le dernier indice. Il parle de coordonnées.

Les coordonnées d’un point terrestre sont constituées de sa latitude et sa longitude. De ce point de vue, L correspondrait à Latitude et Lo à Longitude.

C’est avec cette nouvelle hypothèse que nous allons passer à la dernière étape  de l’énigme.

VR.VYTT UJ –Q.RYTT

Nous sommes à présent habitués : on décode le texte par -16.

Le résultat n’est pas très concluant. Cependant UJ se traduit par ET.

On émet alors l’hypothèse que VR.VYTT serait la latitude et –Q.RYTT la longitude.

Il suffit alors pour trouver les coordonnées de décoder les lettre par -16 (si ce n’est déjà fait) et de les remplacer par les chiffres qui les codent : A = 0 ; B = 1 ; …

Je vous laisse donc calculer et rechercher la signification de ces coordonnées pour Alan Turing. Vous avez terminé l’énigme !

Raphaël D., TS1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *