Nous avions rendez-vous à Relais 86 à 12h30, nous avons déjeuné. Après avoir mangé, nous nous sommes informés à propos de l’activité sur Internet.

Nous sommes partis prendre le bus, on avez rendez-vous à 15h00 à l’Escape game. Enfin arrivés, nous avons parlé du concept du jeu avec le monsieur qui organise l’activité, il nous a demandé de poser nos portables dans une boîte.

Nous sommes rentrés dans une pièce avec plein d’images et notre mission c’était d’écrire la fin de l’histoire. Il y avait des clés cachées, des fils à accrocher dans l’ordre pour pouvoir ouvrir les murs. Nous avons réussi à ouvrir une porte et c’était une forêt avec trois cabanes. Nous avons trouvé plein d’objets et on a réussi à ouvrir une autre porte, il y avait plein de décors : des bonbons et même Pinocchio. Ensuite, Zoé est rentrée dans un four et nous devions trouver les bonnes recettes pour la libérer. Elle était piégée à travers 4 barreaux et où elle était coincée il y avait des indices pour sortir. Nous avons réussi à sortir sains et saufs.

J’ai trouvé ce jeu génial et ça nous a permis de réfléchir tout en nous amusant.

Kâly.

Comments Pas de commentaire »

Nous avions rendez-vous à Relais 86 à 12h30 pour faire un pique-nique.
Après, nous avons pris un bus pour aller à l’escape game. Arrivés avec de l’avance, nous avons décidé de nous asseoir sur les marches de l’ancien tribunal à Poitiers.
A 14h, nous sommes rentrés dans une des salles de l’escape game. Tout autour de nous, il y avait des formes pour trouver un code. Ce code servait à ouvrir une porte pour passer dans une autre salle. Arrivés dans cette sale, il y avait trois petites maisons : une en paille, l’autre en bois et la dernière en brique. Il fallait trouver un code qui était à une sorcière. Pour cela, on devait trouver son prénom, le nom de son loup et son âge. Une fois réussi, nous avons pu ouvrir le coffre où il y avait 3 lasers à l’intérieur. Avec ces lasers, nous avons dû viser des cibles en croisant les faisceaux lumineux des lasers. Nous avons ouvert une porte qui ramenait vers un monde de bonbons. Dans ce monde, il fallait trouver un nouveau code pour transformer Pinocchio en humain.
Nous avons gagné l’escape game.
J’ai bien aimé l’escape game, on a bien rigolé mais en cherchant des indices.

Melvyn.

Comments Pas de commentaire »

Nous avions rendez-vous à Relais 86 à 12h30 pour manger tous ensemble. Après, nous sommes partis dans la salle informatique pour étudier la sortie que nous allions faire.

Nous sommes partis prendre le bus, on est arrivés avec quelques minutes d’avance. Après une petite attente, vous pouvions enfin rentrer dans la partie la plus stressante : L ‘escape game.

Nous sommes rentrés dans la première salle, une petite salle avec beaucoup d’ énigmes. Au bout de 15 minutes dans cette salle, nous sommes passés dans la 2ème salle : un genre de petite cour avec 3 petites maisons, des arbres et cette fameuse porte que nous devions passer pour rentrer dans la maison. Après un gros quart d’heure de recherche, nous pouvions enfin rentrer. Nous avons pénétré dans une maison et nous devions faire une recette magique pour pouvoir sortir. Nous avons réussi à 0,1 seconde de la fin du chrono, l’escape game devait durer 60 minutes.

Je remercie toute l’équipe de Relais 86 pour cette merveilleuse journée.

 

Gabin.

Comments Pas de commentaire »

Nous avions rendez-vous à 12h30. Ensuite, on a attendu un camarade qui n’avait pas eu son bus, donc Mickaël est allé le chercher en voiture. Il est arrivé et on a pique-niqué.

Après avoir mangé, le temps de digérer, on a pu aller sur nos téléphones. Quand la petite pause fut terminée, on est allé sur les ordinateurs pour répondre à des questions sur l’escape game.

Après avoir fini, on est partis prendre le bus. On est arrivés 40min en avance, donc on a un peu traîné en ville.

Arrivés dans l’escape game, on a parlé avec un monsieur qui nous a expliqué les règles du jeu qui consistaient à récupérer la fin de l’histoire à la sorcière. On est entrés dans une petite salle où il fallait trouver des indices, des clés, etc… pour ouvrir la porte. De l’autre côté de la porte, il y avait le monde des 3 petits cochons. Il fallait encore trouver plein d’indices pour ouvrir la 2ème porte qui menait à l’univers de Pinocchio. Il fallait trouver la bonne recette et la donner à Pinocchio pour qu’il nous passe un objet à poser en première salle et on aurait fini.

On a fini à 1seconde de la fin et on est rentrés chacun chez soi.

J’ai bien aimé cette journée car c’était amusant.

Noah.

Comments Pas de commentaire »

La médiatrice d’un segment est la droite perpendiculaire à ce segment et qui passe en son milieu.

Voici comment la tracer avec un compas (Il faut juste prendre un écartement plus grand que la moitié du segment).

Comments Pas de commentaire »

Nous avions rendez-vous à Relais 86 à 9h. Nous avons pris le petit déjeuner pendant 50 min.
Après, nous sommes passés au flip book avec la maison d’édition pendant 2 heures. Mon flip book parle d’un homme qui fait de la trottinette. Un caillou sur la route le fait tomber et l’homme, en tombant, se tape la tête et est assommé.
A midi, on a mangé avec les aminateurs.
Ensuite, nous sommes partis en bus de la classe Relais pour aller voir la caserne de pompier de Pont Achard. Les pompiers nous ont expliqué leur travail, nous ont montré les camions de pompiers, leur utilité et les différents équipements (les pinces écarteuses, la combinaison). Nous avons visité leur salle de contrôle où ils reçoivent les appels et ils nous ont parlé de leurs moments de repos : salle de musculation, piscine, ect… Ce qui m’a plu à la caserne, ce sont les camions et la salle de sport.

Gabin.

Comments Pas de commentaire »

Nous avions rendez-vous à relais 86 à 9h. Nous avons commencé par prendre un petit déjeuner tous ensemble.
Puis, un intervenant de l’édition FLBL est venu nous faire fabriquer des flip books.
Ensuite, nous nous sommes rassemblés à midi et avons pris un pique-nique.
On a discuté et nous avons pris le bus pour nous rendre à la caserne de pompiers de Pont Achard. Nous avons été accueillis par un pompier, on a commencé par la visite et l’explication de tous les camions de pompier.
J’ai essayé la tenue de feu d’un pompier, j’étais trop content, ça pesait très lourd.
Il nous a expliqué l’utilité des camions. Le pompier nous a fait porter des pinces écarteuses qui se trouvaient dans le camion à feu, c’était très lourd.
Nous avons eu l’occasion de monter dans les camions. Nous avons visité l’atelier mécanique des pompiers. Nous avons vu le bateau des sapeurs pompiers. On a été à la tour de séchage, c’est là où les pompiers mettent leurs tuyaux remplis d’eau à sécher et aussi où ils s’entraînent à rester seuls dans le noir avec de l’oxygène et ils doivent retrouver des victimes. Nous avons terminé cette visite par la salle de sport où l’on a vu tout ce que les pompiers ont pour faire leur sport. Nous avons fini cette visite, avons remercié le pompier et lui avons dit au revoir.
J’ai beaucoup aimé cette sortie car j’ai appris beaucoup de choses.

Bryan.

Comments Pas de commentaire »

Thomas, de la maison d’édition FLBLB, est venu nous apprendre à réaliser des Flip Books !

Mehdi

Gabin

Kâly

Bryan

Comments Pas de commentaire »

Nous avions rendez-vous à classe relais à 8h30 pour aller au festival de la BD d’Angoulême. Quand nous sommes arrivés, on a pris le bus jusqu’à la place du Champ de Mars. Ensuite, nous avons traversé le centre ville pour aller jusqu’au Nouveau Monde, nous sommes partis en direction de Manga City. Pendant le chemin, il y a eu des manifestations parce qu’il y avait le Président Macron donc les rues étaient bloquées. On ne pouvait pas prendre le bus mais on a réussi à trouver le chemin à pieds.

Vers 13heures, nous sommes partis manger dans la voiture.
Après, nous sommes partis en voiture pour aller au Quartier Jeunesse. Dans le Quartier Jeunesse, il y avait des planches de bandes dessinées de jeunes personnes. Ensuite, nous sommes partis au relais d’Angoulême à Nersac. On a rencontré les élèves et on a goûté avec eux, puis nous sommes rentrés à Poitiers.

Kâly.

Comments Pas de commentaire »

Le vendredi 10 janvier, nous avons fait une activité socio-esthétique. Nous avons commencé par faire un gommage aux mains, il y avait plusieurs goûts. Pendant le gommage, nous devions masser nos mains. Ensuite, on les a rincées et on a mis de la crème.
En dernier, on a mis nos mains dans une cire spéciale. On a attendu 10 min avant d’enlever les gants de cire. Au final mes mains étaient toutes douces, j’ai bien apprécié cette activité.

Elja.

Comments Pas de commentaire »