Projet Jules Verne : l’Astronomie

Séance 8 : M. Syoen, professeur de sciences physiques

 1. Visionnage d’une vidéo : Observation des différentes phases de la Lune

Nous avons pu comprendre le mouvement de la Lune autour de la Terre et les phases de la Lune que nous pouvons observer depuis le sol. Un observateur terrestre verra toujours la même face de la Lune qui, éclairée plus ou moins partiellement par le Soleil, correspond aux phases lunaires.

2. Activité :

– Lorsque la Lune s’intercale entre la Terre et le Soleil, elle nous présente sa face obscure c’est la nouvelle Lune

– Quelques jours plus tard, un fin croissant apparaît le soir, peu après le coucher du Soleil vers l’ouest c’est le premier croissant.

– Une semaine après la nouvelle Lune, la moitié du disque lunaire est éclairée c’est le premier quartier de Lune.

– La partie éclairée devient plus grande de jour en jour, c’est la gibbeuse croissante

– Deux semaines après la nouvelle Lune, le disque lunaire est complètement éclairé, c’est la pleine Lune.

– A partir de ce jour, la Lune commence à décroître pour passer par la gibbeuse décroissante.

– Une semaine après la pleine lune, on observe le dernier quartier visible en fin de nuit.

– Encore quelques jours et c’est le dernier croissant observable au jour levant.

Puis le cycle des phases recommence.

Question d’Hakim : Pourquoi le jour ne passe pas vite alors que nous tournons vite ?

La Terre tourne à 1 500 km/h mais elle doit parcourir une grande distance.

Petit problème : Combien de temps met la Terre pour parcourir 20 015 km ?

v = d/t       donc   t = d/v

v = 1500 km/h

d = 20 015 km

t = 20 015 : 1500  = 13,3433

La Terre met environ 13h pour parcourir 20 015 km.

Vocabulaire

Phase : Chacun des aspects successifs sous lesquels apparaissent la Lune au cours d’une révolution selon sa position dans l’espace par rapport à la Terre et au Soleil.

Face visible /Face cachée de la Lune : Partie tournée constamment ver la Terre  /Partie de la Lune invisible depuis la Terre à l’opposé de la face visible.

 

Séance 7  : M.Syoen, professeur de sciences physiques

1. Visionnage d’une vidéo :

“Homme dans l’espace : Histoire d’une conquête” – C’est pas sorcier

Nous avons conclu que le prochain objectif pour l’humanité sera d’aller sur Mars. La Lune servira d’étape pour y parvenir.

2. Préparation des questions pour la rencontre avec Roland Lehoucq, astrophysicien

Pourrait-on vivre sur la Lune ?

Peut-on être en apesanteur toute notre vie ?

Que se passerait-il s’il n’y avait plus de Lune ?

Comment les robots reviennent sur Terre pour donner leurs échantillons ?

Pourrions-nous un jour respirer dans l’espace ?

Pourrait-on aller sur la Lune : En avion ? En montgolfière ? En ascenseur ? En capsule propulsée par un gigantesque canon (De la Terre à la Lune et Autour de la Lune, Jules Verne) ?

Combien de temps nous faudrait-il pour aller sur Mars ?

 

 

Séance 6 : M. Syoen, professeur de sciences physiques

Document : Mouvement de la Terre et de la Lune

Vidéo Esa Kids : Paxi : le jour, la nuit et les saisons  –  Paxi explore la lune

C’est pas sorcier : “Le système – Soleil – Terre – Lune

Vocabulaire

Rotation : La Terre tourne sur elle-même.

Révolution : La Terre tourne autour du soleil.

 

Séance 5 : M. Syoen, professeur de sciences physiques

Activité : Ombres chinoises

Vocabulaire

Une ombre c’est une zone sombre que la lumière n’atteint pas. Elle est créée par un objet opaque.

Ombre propre : zone non éclairée sur l’objet

Ombre portée : zone non éclairée sur l’écran

Cône d’ombre : région sans lumière entre l’objet et l’écran

Référence historique : “Les miroirs ardents” d’Archimède (Archimède organise la défense de Syracuse face à l’invasion des Romains et du général Marcellus lors de la deuxième guerre punique, au cours de laquelle les habitants de Syracuse s’étaient alliés aux Carthaginois après avoir été les alliés de Rome pendant près d’un demi-siècle.)

Séance 4 : M. Syoen, professeur de sciences physiques

Expérience : propagation de la lumière : voir la lumière au travers de 5 écrans

Observation : les trous sont alignés. La lumière passe dans les trous. Elle les traverse en ligne.

Conclusion : Naturellement, la lumière se propage en ligne droite.

 

Séance 3 : Préparation à la rencontre avec Roland Lehoucq, astrophysicien

Questions (des élèves) que nous poserons à Roland Lehoucq :

– Pourquoi avez-vous voulu être astrophysicien ? Pourquoi aimez-vous ça ?

– Comment s’est créé notre univers et comment notre galaxie est apparue ?

– Comment fonctionne le Soleil ?

– Est-ce qu’il y a des planètes qui ressemblent à la Terre ?

– Y a t-il de l’eau ailleurs ?

– Y a t-il des planètes plus grosses que Jupiter ?

– Qu’est qu’un trou noir ?

 

Séance 2 : M. Syoen, professeur de sciences physiques

A l’aide de l’animation “Paxi – Système Solaire”, nous avons répondu au questionnaire “A la découverte du système solaire”.

Pour retenir l’ordre de planètes, nous utilisons la phrase mémo technique :

Mélanie, vous tombez mal je suis un navet.

Mercure / Venus / Terre / Mars / Jupiter / Saturne / Uranus / Neptune

 

Séance 1 : M. Syoen, professeur de sciences physiques

1. Qu’est ce que la physique ? : exemple de la vinaigrette, l’œil : la physique dans notre quotidien

2. Présentation du programme de cette année

3. Vidéo (source : EESA Kids)

Vocabulaire : système solaire, planète, galaxie, univers, étoile, météorite, astéroïde, comète, gravitation

Référence scientifique : Einstein