Spectre d’identité


Durant Coup de Chauffe, nous avons pu observer les différentes installations qui faisaient partie de « Spectre d’identité », la création numérique de Philippe Boisnard : des haut-parleurs colorés accrochés aux poteaux, éparpillés partout près des quais de la Charente, de sorte à être assez visibles pour les curieux. Ces haut-parleurs diffusaient en continu des textes sur des thèmes philosophiques un peu morbides qui touchent et concernent tout le monde (la mort, Dieu…). Il y avait également de grands écrans placés à coté du Pont de Saint Jacques et sur les quais, qui, grâce à des capteurs qui filmaient les passants, permettaient de projeter ensuite leur silhouette sur les écrans (voir photos). Le concept était de faire apparaître les corps sur le principe de la calligraphie (des centaines de lettres épousant les formes). Et de faire apparaître nos fantômes…

Chloé, Tale L, octobre 2015.

Ce qu’en disent les artistes eux-mêmes : présentation de l’oeuvre plurielle ‘Spectres d’identité’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *