«

»

Mar 13

quelques pistes d’identification de la petite faune la plus commune de nos jardins

Nous les avons classé pour faciliter tes recherches en fonction du milieu où tu as le plus de chance de les rencontrer dans ton jardin. Certaines d'entre elles font parties du suivi que nous te proposons. Il te suffit de cliquer sur sa fiche de comptage.
Les "petites bêtes" du jardin : (Toute l'équipe remercie Vincent Albouy pour sa bienveillance, sa disponibilité, son régard d'expert et ses conseils avisés sur ce projet). 
Que pouvez-vous observer dans votre haie Champêtre ?  
La Grande sauterelle verte Tottigonia viridissima On la trouve dans les grandes herbes et les buissons. Carnivore, c'est un fin prédateur. Elle ne vole pas très bien et se pose rapidement. Elle emet une stridullation forte (sorte de chant) en bruit de scie.
 La Cétoine dorée Cétonia aurata Très commune sur les fleurs notamment aubépine et troène. Elle broute les étamines et lors de son passage aide à la pollinisation. sa larves vie dans le sol et le compost où elle particpe au recyclage de la matière. article à consuler : Cétoine ou Hanneton ?  

crédit photo : Laurent Debordes

►pour decouvrir davantage d'espèces de la haie champêtre cliquer ici  
Que pouvez-vous observer dans votre friche ?  
La Punaise arlequin ou graphosome Graphosoma italium Très commune sur les ombellifères. Elle se nourrit des graines en formation.  
 L'Epeire diadème Araneus diadematus C'est l'araignée la plus courante dans les jardin. Sa toile orbitale est un piège  très efficace pour les petites bêtes volantes indésirables du jardin.  

crédit photo : Laurent Debordes

►pour decouvrir davantage d'espèces  de la friche, vous cliquerez bientôt ici
Que pouvez-vous observer dans votre potager biologique ?  
La Coccinelle à 7 point Coccinella septempenctata La plus commune et connue des coccinelles. Invariable. Elle chasse les pucerons (sa larve est encore plus efficace) et "pourrait être" victime de la concurrence avec la coccinelle asiatique arrivée depuis peu.  
 La Piéride du chou Pieris rapae La plus commune des piérides. Les chenilles vivent isolées sur les choux cultivés. Elle est peu apprécié des jardiniers mais fait le régale des mésanges.Si vous avez un nichoir à mésange occupé à proximité de votre potager, la piéride du chou a du souci à se faire !  
 le carabe doré Carabus auratus Magnifique coléoptère que l'on trouve le plus souvent sous la laitue, le fraisier ou le romarin. Il est très utile au jardin puisqu'il dévorent les limaces, les escargots, les larves du balanin des noisettes, enfouies dans le sol. CARTE D'IDENTITE FICHE DE COMPATGE    

crédit photo : Laurent Debordes

►pour decouvrir davantage d'espèces du potager bio, vous cliquerez bientôt ici    
Que pouvez-vous observer dans votre prairie fleurie?  
La Thomise Thomisus onustus L'une des araignées crabes les plus courantes. Elle chasse les insectes butineurs à l'affût sur les fleurs et prend leurs couleurs.  
 Le Myrtil Maniolia justina Encore commun dans les prairies et au bord des routes. Il s'aventure dans les jardins ruraux et aide à la pollinisation. Sa chenille se trouve sur les graminés.  

crédit photo : Laurent Debordes

►pour decouvrir davantage d'espèces de la prairie fleurie, vous cliquerez bientôt ici ►pour decouvrir davantage d'espèces de la friche et celles du potager biologique, de la prairie fleurie, du verger, des arbres isolés,  de la mare, des parterres de fleurs, du sol et de la litère et enfin des vieux murs et des bâtiments :  vous cliquerez bientôt  ici    

 

page en cours de construction

mise en ligne très prochainement

--------------------------------